Produits de beauté : êtes-vous atteinte de collectionnite cosmétique aigüe ou d’un syndrome minimaliste?

Salut Les Louloutes,

Aujourd’hui, nous parlons cosmétiques! Je vous raconte ici comment je suis devenue une « minimaliste de la salle de bain » (sans même m’en rendre compte!). « Minimaliste », le mot est peut-être un peu fort. Alors disons que j’ai simplifié les choses. Grandement simplifié les choses 😉.
Pinterest
Dans les articles de la rubrique Fashionista, je vous expliquais comment j’avais pris conscience ces dernières années de la nécessité de construire ma garde-robe; et pour cela de trier, de choisir soigneusement les nouveaux venus et d’arrêter les achats compulsifs. Cela concernait uniquement les vêtements. Je ne m’étais pas vraiment rendue compte que j’avais inconsciemment suivi le même chemin pour les produits de soin 😊.
En réfléchissant aux produits cosmétiques que je voulais vous présenter dans l’un des premiers articles de la rubrique Beauté & Soins (article Bio Beauté Nuxe ), je me suis aperçue que j’avais finalement assez peu de produits cosmétiques dans ma salle de bain! Ça m’a remplie de fierté 😊.  Parce qu’il y a 10 ans encore, ma salle de bain ressemblait à une boutique Sephora une veille de Saint Valentin 😂 Je craquais très facilement pour n’importe quel produit cosmétique, même les plus chelous 😨. Pas un seul passage au supermarché sans acheter un nouveau shampoing, un nouveau vernis à ongles. Puis quand le  budget a augmenté, je le dépensais en parfumerie ou en parapharmacie.  Comme je vous l’expliquais ici, je suis assez sensible au marketing. Les packaging me parlent … et m’appellent (les enflures 😈)! Je pouvais avoir 3 ou 4 gels douche sur le rebord de ma baignoire, 3 shampoings différents en même temps, 2 crèmes de jour, 2 ou 3 laits pour le corps et 10 produits coiffants différents sans que cela ne me perturbe. Pourtant c’est embêtant 🤔. Car cela prend de la place. Puis les produits restent ouverts longtemps et finissent par se dégrader. Souvent il y a un des produits du lot que l’on préfère et les 12 autres finissent par prendre la poussière avant de finir un jour dans la poubelle, en étant encore à moitié plein. Bilan écologique très moche. Bilan économique, moche aussi  Surconsommation et gaspillage, berk je n’aime pas ça! 😔
Petit à petit, je me suis dis qu’il fallait être plus raisonnable et éviter tous ces achats inutiles 😇. Qu’il fallait retrouver le chemin de la simplicité.  Le cheminement vers le bio y a sans doute été pour quelque chose. Non seulement l’offre en bio était plus limitée mais en plus je me suis mise en tête que mon corps avait le DROIT d’être bien traité et que je n’avais pas besoin de lui infliger toutes ces substances nocives. Saisir enfin que tous ces produits cosmétiques sensés nous cocooner, nous permettre de prendre soin de nous, sont en fait des assemblages de produits chimiques dont la toxicité de certains composants est à présent avérée, a constitué un déclic assez fort 😯. Garder à l’esprit que je me devais d’être bienveillante avec mon corps m’a aidé à limiter mes achats. Aujourd’hui je ne suis plus du tout sensible aux pubs des grandes marques qui passent à la TV ou que l’on peut voir dans les magazines. Au contraire, elles me font sourire … jaune😕. C’est gratifiant de n’acheter que des produits dont j’ai besoin et que j’utilise jusqu’à la dernière goutte.  Vous culpabilisez en regardant vos armoires et tiroirs débordants de produits que vous n’arrivez pas à terminer? Ou que vous n’avez même plus envie de terminer? Vous ne devriez pas culpabiliser. Car vous faites juste exactement ce que l’on attend de vous. Ce que la société consumériste dans laquelle nous évoluons, attend de nous. Sans vouloir entrer dans des thèses conspirationnistes, nous donnons à la société notre bien le plus précieux: notre temps, en échange d’un salaire. Ce salaire permet d’assurer nos besoins primaires et de se faire plaisir (quand il reste quelque chose). La pression pour nous faire ré-injecter dans le système  cet argent que nous avons gagné en échange de notre temps est de plus en plus forte. On nous crée de plus en plus de besoins, qui n’en sont pas en réalité. Prenez quelques instants pour réfléchir à ce que vaut VOTRE TEMPS 🤔. Vous en avez marre de passer la moitié de votre vie à travailler pour vous acheter des produits inutiles et encombrants puis de passer l’autre moitié à les nettoyer, les dépoussiérer, les trier et les jeter 😭?  Voici quelques conseils pour éviter les achats inutiles:
Réflexion sur vos besoins et les produits:
Pour commencer, vous pouvez réfléchir à ce que vous voulez pour votre corps, pour votre visage et pour vos cheveux. Quels sont vos besoins? Essayez de bien faire la distinction entre vos besoins et vos envies.
Connaissez-vous votre type de peau? Etablissez un diagnostic assez précis pour élaborer votre stratégie. J’ai une peau à tendance déshydratée. Ce qui prime chez moi c’est de supprimer les traces de maquillage car je me maquille tous les jours. Ma peau étant en plus, sensible et réactive, je dois la nettoyer de façon non-agressive et bien l’hydrater pour le confort. J’ai donc ciblé mes produits sur ces deux objectifs: démaquiller et hydrater.
Si comme moi, vous vous avez pris l’option des cosmétiques bio, tenez-y vous dans la mesure du possible. Parce que nous le valons bien. Je ne suis pas une ayatollah du bio. Il y a dans mes tiroirs des produits cosmétiques qui ne sont pas bio (malheureusement). Ceci dit, l’offre bio grandit à vitesse exponentielle. Je garde donc espoir de pouvoir  un jour remplacer tous mes cosmétiques cra-cra par des produits bio qui seraient tout aussi efficaces (je parle surtout du maquillage).
(Re)-découvrez les vertus des plantes et des produits naturels plutôt que de vous laisser séduire par les discours marketing qui vous font croire que le nouvel acide tartempionique est la découverte du siècle contre les rides. Franchement, s’il y avait vraiment un produit miracle pour lutter contre les signes du temps, ça se saurait non? Certains produits naturels ont aussi un effet anti-âge, je pense à l‘huile d’argan par exemple. Evidemment, vous ne vous lèverez pas demain matin avec l’âge et la peau de Louane. L‘huile d’olive, l’huile de coco, l’avocat ont des vertus hydratantes. Il existe dans la nature tous les produits dont nous avons besoin. Ces produits sont devenus très accessibles grâce à la multiplication des boutiques en ligne. Pourquoi payer le prix fort pour une crème de soin qui contient 0,01% du produit (aloe vera par exemple) que vous pouvez acheter pur à un prix raisonnable?
Voici un petit résumé de ce que garantissent les labels bio. Ça vient du site Idécologie et je crois que cela peut vous the bien utile:
Idécologie
 Vous pouvez aussi décider de fabriquer vos cosmétiques vous-même. C’est très en vogue. Vous pourrez trouver de très nombreuses recettes de cosmétiques faits maison sur internet. Personnellement ce n’est pas le choix que j’ai fais, car il faut souvent investir dans de nombreux ingrédients et je n’ai pas forcément le temps de préparer tout cela comme il se doit. Il faut bien faire des arbitrages, nos journées ne sont pas extensibles!
Yüli

Une routine beauté:

Pour faire suite à votre réflexion, essayez de vous créer votre routine beauté avec une liste de vos produits cosmétiques indispensables. À 25 ans ce n’est pas toujours évident car on a pas encore forcément testé un large panel de produits (bien qu’en suivant certaines jeunes blogueuses je me dis qu’elles ont déjà essayé plus de produits à 25 ans que je n’en testerai probablement pendant ma vie entière 😉!).
Voici mes indispensables:
-un gel douche ou un savon solide
-un exfoliant corps
-un lait hydratant pour le corps
-une crème nourrissante pour les pieds (que je suis entrain de remplacer par du beurre de karité)
-une crème nourrissante pour les mains (idem)
-une mousse bronzante pour le corps (en été) et son gant d’application 
-un déodorant
-un shampoing pour les cheveux secs
-un masque nourrissant à pose rapide pour les cheveux secs
-un produit coiffant de fixation
-un shampoing sec
-une huile nourrissante pour les cheveux en été
-un masque exfoliant pour le visage
-un masque hydratant pour le visage (en hiver seulement)
-un lait démaquillant
-un brumisateur 
-une crème de jour hydratante
-un anti-ride anti-cernes  pour le contour de l’oeil 
-un baume pour les lèvres
– du dissolvant
-une huile de séchage rapide du vernis à ongles
-du beurre de karité
-du gel d’aloe vera
Et c’est tout! C’est déjà pas mal me direz-vous! Mais j’essaie vraiment d’éviter de me disperser dans des produits exotiques qui ne sont que pur marketing pour moi.
Aujourdhui, j’ai pour quasiment chacun de ces produits, mon produit chouchou, dont je suis pleinement satisfaite ou presque. Je me permets des digressions de temps en temps. En ce moment par exemple je suis très branchée lait d’ânesse alors je teste une nouvelle crème pour le visage au lait d’ânesse. Je me dis aussi qu’à mon âge il faudrait peut être envisager une crème de nuit ou une crème anti rides…. je réfléchis. Toujours est-il que depuis que j’ai mon produit chouchou pour chacun de ces postes, j’achète beaucoup moins. Il n’y a que du renouvellement. C’est moins fun mais après tout, ce qui compte, c’est l’efficacité, non? et puis je préfère consacrer mon budget à d’autres dépenses 😉.
John Masters Organics

Repartir sur de bonnes bases:

Pour cela, il faut commencer par désencombrer! Dans cet article, je vous racontais comment j’avais progressivement désencombré toute ma maison et quel bien cela m’a fait. Alors comment désencombrer les cosmétiques?
Rassemblez tous vos cosmétiques, produits de soins, maquillage sur la table de la salle à manger. Absolument tous. Qu’ils soient entamés ou encore emballés. Puis triez. Mettez d’un coté ceux  que vous voulez garder et de  l’autre ce que vous ne voulez plus (ils sont périmés, ils ont tourné, ils ne sont pas adaptés à votre peau ou à vos cheveux, ils ne vous plaisent plus, etc…). Pour ceux que vous ne voulez plus, s’ils sont encore emballés et non périmés vous pouvez les proposer autour de vous. S’ils sont entamés essayez de les recycler. Ainsi les laits démaquillants et les crèmes hydratantes seront parfaits pour l’entretien de vos chaussures! Vous pouvez ainsi recycler vos laits démaquillants pour nettoyer les chaussures et vos  crèmes de jour pour les crémer.
Pour les produits que vous souhaitez conserver, ne gardez à disposition qu’un seul produit par usage et stockez les doublons, triplons. Puis taper dans le stock petit à petit jusqu’à son épuisement.
daniellawitte.blogspot.co.uk
Zéro doublons:
Désormais, attendez d’avoir terminé un produit pour ouvrir le suivant. Et essayez d’achetez le suivant uniquement lorsque le produit en cours est quasiment terminé. Cette petite règle toute simple limite considérablement les achats inutiles et les stocks gargantuesques.
Dr Haushka – Glamorable
S’informer:
Informez-vous sur l’efficacité du produit que vous envisagez d’acheter, en prenant connaissance des avis d’autres consommatrices, sur des forums comme sur Beauté Test par exemple.  Cela vous évitera d’acheter un nouvel anti-cernes parce que le flacon était mignon mais que dès la première application vous constatez qu’il ne sert à rien du tout … et de découvrir ensuite sur internet que 2000 personnes avaient pensé comme vous, AVANT vous.
Dans mon article sur « Les cosmétiques bio » je vous présente une application très sympa « Think dirty » qui vous permet de savoir si le produit que vous envisagez d’acheter contient des substances nocives ou non, cela permet aussi de checker le contenu actuel de votre salle de bain!
Nourished Life
Eviter la tentation: 
Les parapharmacies et les parfumeries, pour moi c’est un peu l‘Ile de la tentation (chacune ses références 😂), oui carrément. Sauf que les Appolon ténébreux (oui je sais, bof) sont remplacés par des flacons de parfum, ou des ombres à paupières ou des crèmes pour le visage ou des vernis à ongles…. Bref, j’évite un maximum ces lieux de luxure et de débauche où je perds facilement mes esprits. Un conseil : « N’y allez  jamais pour « regarder » ! «  Si vraiment c’est le moment d’y aller, emportez une liste et un budget et tenez bon! Enfilez vos oeillères, foncez dans la boutique, tac tac tac dans le panier et zouhhh à la caisse 😇!
Ne prenez pas au pied de la lettre ce que vous lisez sur les blogs qui donnent vraiment envie d’acheter 😯. Prenez du recul. Est-ce que ce produit est bien adapté à votre type de peau, de cheveux? En avez-vous besoin? Est-il dans votre budget? Sélectionnez soigneusement les Youtubeuses et les blogueuses beauté que vous souhaitez suivre de manière régulière pour le sérieux de leur démarche. Evitez les « ce produit est trop trop trop magnifaïk, toooop, il a changé ma vie, j’ai une peau de pêche et plus une seule ride depuis hier soir, cliquez ici pour acheter, bisous, love & smile…& $$$$$ » 😂 
Harrod’s
Regrouper vos achats:
Dans la mesure du possible, essayez de regrouper vos achats. La somme à dépenser en une seule fois étant plus élevée, cela pourrait vous dissuader de procéder à des achats inutiles. Sephora fait régulièrement des offres à -25% et Nocibé va jusqu’à -30% ponctuellement. Abonnez-vous à ma page Facebook (ici) et vous serez toujours informée en temps et en heure de ces bons plans avec les codes réduc qui vont bien!
Si comme moi, vous êtes fan des produits MAC, sachez que MAC fait une ou deux fois par an 15% sur l’ensemble des produits de la boutiques en ligne (avant les soldes d’hiver notamment). Si vous avez un stand MAC au Printemps le plus proche, sachez également que vous pouvez bénéficier des 20% de réduction des journées privilèges de la carte Printania sur vos achats MAC. Le stand n’est plus en point rouge.
Sephora
Evitez les box:
Oui c’est chaud 😰. À chaque fois que je vois une Youtubeuse ou une blogueuse présenter sa derrière box, je suis bien tentée. Mais je résiste. Même aux box de produits cosmétiques bio. Pourquoi? Parce que dans la box, il y a forcément des produits qui vont moins me plaire et donc finir par encombrer mes tiroirs ou ma poubelle. Gaspillage. Je préfère acheter au rythme de mes besoins et avoir le luxe de choisir moi-même ce que je veux éventuellement tester!
Molly- Pinterest

Comme pour la création de la garde-robe idéale, il ne s’agit pas de renoncer à tout plaisir mais d’être plus exigeante dans ses choix et de se libérer des conditionnements et pressions permanentes de la société d’hyper-consommation dans laquelle nous évoluons. Faites une pause quelques temps dans vos achats pour prendre le temps de vous poser et de réfléchir. Vous ne perdrez rien si vous descendez du train pendant quelques temps. Apprenez à reconsidérer ce que vous avez déjà et à l’apprécier 🙂. Bien souvent (et comme pour les vêtements), en boutique, nous avons une forte décharge d’adrénaline. il nous faut absolument le produit en question. Nous avons l’impression que nous allons passer à coté de quelque chose de formidable si nous le reposons sur le présentoir 😨… Ce produit est fait pour moi, X ou Y en parlait tellement bien sur sa dernière vidéo et j’ai l’occasion de l’avoir moi-aussi, je vais peut-être lui ressembler si j’applique ce gel de bave d’escargot quatre fois par jour sur mon visage 😂…. Avec ce produit, j’ai la possibilité d’avoir enfin le teint dont je rêve depuis toujours 😂 Puis une fois à la maison, nous le délaissons et l’oublions en pensant au suivant.  Le but de l’industrie cosmétique n’est pas de nous proposer un produit efficace et performant qui va nous plaire mais simplement de nous donner l’envie de racheter sans cesse des nouveautés sensées elles, être plus efficaces que les précédentes, qui n’avaient pas tenu leurs promesses et qui nous avait déçues 😈. Il faut une seule seconde pour reposer le produit sur le présentoir et partir en tournant le dos. Une seconde de raison. Dans quelques minutes, il sera probablement oublié. Si ce n’est pas le cas, il sera toujours temps de revenir et de l’acheter. Cessons de vivre dans l’urgence! Parce que nous le valons bien! 😉😊

Pinterest

Et vous alors? Est-vous plutôt collectionneuse de produits de beauté ou alors limitée à l’essentiel 😉? Comment faites-vous? Quels sont les produits de votre routine beauté? Avez-vous des marques chouchou? des produits fétiches? bio ou pas bio? êtes-vous abonnée à une box? quel retour pouvez-vous en faire? Avez-vous des Youtubeuses préférées? Qui vous donnent un vrai contenu informatif? J’en profite pour remercier encore une fois Clelia 2612 qui a fait découvrir le blog à de nombreuses nouvelles venues! Merci  😊

Je vous attends les Filles! 

See you soon et des bisous 😘!

 

23 comments on “Produits de beauté : êtes-vous atteinte de collectionnite cosmétique aigüe ou d’un syndrome minimaliste?

  1. Merci pour cet article tant attendu ! Je me rend compte de l’ampleur du problème en voyant ta liste, dont je suis tres tres loin !! Et encore les produits cosmétiques ca va, par rapport au makeup que j’accumule compulsivement ! J’arrive à me limiter pour les crèmes jour et nuit mais pour les gels douche, shampooings, gommages… c’est de suite plus compliqué ! Je vais essayer de m’inspirer de ton exemple mais le chemin sera long je pense 😝

    1. Bonjour Misszazou!

      Tu peux le faire 😉 et tu peux y arriver 😉. N’achète aucun nouveau produit tant que tu n’es pas venu à bout de ceux que tu as déjà. C’est un défi personnel que tu te fixes, et tu vas faire preuve de volonté pour atteindre ton objectif! Il y a tellement plus intéressant à faire dans la vie que d’acheter des gels douche. Réfléchis à ce qui te ferait plaisir, ça te motivera! Bonne journée!

  2. Coucou Cindy
    J’ai été une grande acheteuse compulsive, freinée par mon budget, mais toutes ces tentations qui me sont tombées dessus avec les vidéos YT etc … aïe aïe aïe !! Pour l’instant j’ai encore beaucoup de stock (surtout en gel douche et shampoing #pastaper) mais je me soigne j’arrête d’acheter à chaque promo et je voudrais VRAIMENT arriver à un stock minimaliste d’un ou 2 produits d’avance suivant l’utilisation.
    En make up j’ai encore beaucoup par rapport à ce que j’utilise mais ma petite collection me tient à cœur et chaque palette je l’aime ;-), je voudrais encore trier dans tout ce qui est blushes, et crayons yeux. J’ai plusieurs produits en vente sur des sites de filles mais ça ne part pas vite ! Et autour de moi je n’ai pas beaucoup d’amies qui se maquillent donc je ne peux pas donner des masses …
    En tout cas je suis phase de travail sur moi-même et je compte bien progresser un maximum cette année !
    Bizz

    1. Bonjour Vanessa, merci d’avoir partagé ton expérience! Je crois que l’avènement de l’internet avec ses blogs, ses videos, ses partages instantanés et permanents, à la portée de tous, est à l’origine d’une « sur-stimulation » qui génère ces comportements d’achats compulsifs. Avant nous avions les magazines féminins, mais pour la plupart il s’agissait d’hebdomadaires ou de mensuels. La pression était beaucoup moins forte. Maintenant nous sommes stimulées de manière permanente. Il faut apprendre à prendre du recul en retrouvant son libre-arbitre et en cessant d’être des machines à consommer. Tu es sur la bonne voie… courage 😉

      1. Oui carrément et puis toutes ces promos journalières, on est abreuvées de mail avec des réductions sur tous les sites, avant on attendait les soldes mais maintenant si on se laissait faire on pourrait commander tous les jours !!
        @vihyko : merci 🙂 on va toutes s’encourager mutuellement !!

  3. Je suis devenue minimaliste même si je n’ai jamais été trop produits de beauté. Mais comme toi je succombais aux sirènes de  » Vous aurez une peau parfaite avec ce sérum ou cette crème » etc etc.
    J’ai toujours été trèèèèèèèès sensible à la cause animale et un jour j’ai pris conscience que les produits que j’utilisais, étaient testés sur les animaux. J’ai tout arrêté.
    Depuis mon mantra c’est « pas de produits testés sur les animaux ». Maquillage et crèmes comprises. Alors je commande sur iherb des produits vegan souvent et je ne prends que le strict minimum. Je me démaquille avec une huile végétale, j’ai une eau florale bio, un sérum actif (dû à mon grand âge) et une crème de jour ou de nuit.
    Côté gel douche, idem. Un seul produit et pour mes cheveux, je n’ai pas trop le choix. J’ai des cheveux frisés/bouclés, donc de l’huile végétale, et des produits sains.
    Je n’achète que ce que je consomme et je ne stocke pas.
    En ce qui concerne le maquillage, je me sers chez kiko qui n’est pas bio mais qui ne teste pas ou Une qui fait du maquillage propre.

  4. J’ai toujours été une minimaliste involontaire en matière de cosmétiques.
    Il y a donc au moins un domaine dans lequel je n’abuse pas, ne surconsomme pas (cependant je n’en tire pas fierté, je pense que c’est dans ma nature autant que dans mon éducation).
    Je me méfie en particulier comme la peste des « effets de mode » (en particulier concernant les accessoires, je me suis faite avoir l’an dernier avec une éponge konjac, c’est bon, j’éviterai de récidiver).

      1. j’ai testé plusieurs konjac et il y a « konja »c et « beurk_konjac » ! tu es peut être mal tombée ? attention aussi à la couleur, elle doit être adaptée au type de peau sinon cela peut être pire que mieux !
        tu utilises la petite japonaise, cindy ? quelle couleur ? moi je suis à la violette depuis peu et je l’adore ! mais je ne l’utilise que 2 fois par semaine pour un nettoyage en profondeur sinon c’est un peu agressif pour ma peau atopique..
        Roanne, tu es surement mal tombée !
        par contre , j’ai tenté la brosse tosowood et j’aime pas du tout, question de ressenti ! ( petit clin d’oeil car elle est dans la liste de base de SdB de cindy !)

        1. Je ne suis pas certaine que ce soit une question de bien ou mal tomber dans mon cas, simplement c’est un produit qu’on ne peut pas vraiment nettoyer à fond et mon éponge a commencé à montrer des points de piqûres noires moins de 2 mois après son achat (même si je la faisais bien sécher, vu que je l’utilisais 2 fois par jour, ça n’a pas dû aider). J’ai estimé que c’était des moisissures, donc l’éponge est partie au compost.
          Je ne trouve pas ça hygiénique.
          Après, je comprends le succès vu que c’est très doux, mais ça revient trop cher si on doit la renouveler régulièrement.
          Comme je m’en passe très bien et que je n’ai pas vu de différence dans l’état de ma peau en l’utilisant, le choix a été vite fait.
          Au moins, j’ai testé, mais je n’en suis pas ressortie convaincue du tout.

          1. ah oui, dans ce cas, je comprends. je sais que la konjac a une durée de vie limitée. comme je ne l’utilise pas tous les jours , je n’ai pas eu ce souci encore.

  5. Avant j’achetais beaucoup et je ne finissais quasiment jamais les produits. J’ai commencer par bannir tous produits testés sur les animaux et depuis quelques années (7/8 ans) je suis passée au bio pour les cosmétiques. Pour le maquillage grande fan de Mac, Dior et surtout Bobbi Brown, depuis plus d’un an que du bio aussi et j’en suis ravie. Je dois dire que Clelia2612 et Monagrom m’ont beaucoup aidées à trouver les produits qui font partie de ma routine et auxquelles je suis assez fidèle!!! Mes marques chouchous pour les cosmétiques: Antipodes, Pai Skincare, Locution, Patyka. Pour le maquillage: Rms Beauty, Tata Harper, 100% pure, Kjaer Weiss, Fit Glow, Kosas, Kure Bazar, coloris, boho, et franchement rien à envier aux marques conventionnelles et je suis sûre de ne pas mettre de produits nocifs sur ma peau. Et le plus important maintenant je finis mecs produits

  6. je suis contente quand je me paye un produit un peu cher mais que j’ai attendu pour me payer, c’est ma petite récompense pour les efforts fournis ! je voudrais arriver à fonctionner tout le temps comme ça mais malheureusement j’ai souvent encore de phases de craquage.. aïe.. Mais tu as raison ça fait un bien fou d’acheter une chose que tu apprécie d’utiliser jusqu’à la dernière goutte !
    Quand j’ai fait du tri dans mon armoire, j’ai jeté les vieux trucs et les trucs récents que je ne l’utilisait pas ou dont les compo ne me convenait plus je les ai donné à ma moman qui est est bénévole aux restos du coeur. Elle m’a dit que les bénéficiaires à qui elle avait donné mes produits de soins et mon maquillage étaitent ravis, donc ça me fait plaisir aussi, je fais ça aussi pour les fringues. je mets au relais les trucs vieillots et abîmés et je donne à ma mère les trucs un peu sympas, neufs ( oui ça arrive, ne me frappe pas !) ou en très bon état. ça fait moins mal au coeur. Je me dit que je ne fais pas de don financier mais que je fais un don un peu à ma façon. Avant je faisait les braderies ( phénomène très répandu dans le nord) mais j’en ai ras le bol des gens qui veulent une robe nafnaf pour 1 euros alors qu’elle est en parfaite état. Franchement, à ce stade là , je préfère donner à qqun à qui ça fera plaisir !
    du coup, les produits neufs de mes boxs que je n’utilise pas car j’ai pas été emballé en les essayant, je ne me force pas à les utiliser, j’ai une boîte de stockage dans mon bureau et je la rempli avec les produits, les échantillons, les bijoux que je déstocke et direction ma moman 2 fois par an ! ( j’habite à 600 km de mes géniteurs !), je sais que je fais des heureuses ados ou adultes !

    un truc important un peu dans le même genre : la pharmacie ! je m’astrient à la vider et à la ranger à chaque vacances ( j’ai la chance d’avoir les mêmes vacances que les minimoys), cette routine là est acquise ! du coup j’ai moins de stock et ça évite que mon médecin me prescrive un sirop dont j’ai déja une bouteille d’avance. du coup moins de dépense pour la sécu, plus d’ergonomie ( et en plus comme je me soigne bcp au naturel.. y’a aussi de moins en moins de boîte de médocs !), ça permet aussi d’avoir toujours les produits de base à dispo et non périmés !
    voilou !!
    dans le genre prose à rallonge, je me ppose là aussi hein… je suis désolée.. du coup, c’est sûr que moi tes articles longs, j’adore !! lol !

  7. oups, j’ai loupé cet article

    Je dirai que je suis devenue minimaliste par contrainte, ayant de gros pb de peau. J’ai trouvé ma routine chez Bobbi Brown récemment : les produits sont chers mais très efficaces et durent longtemps.
    Je ne suis pas dans le bio, ni tout ça. J’ai quelques vernis Une, c’est tout.

    Pour le maquillage, BB aussi : difficile de trouver ailleurs ma teinte de fond de teint par exemple.

    Je reviendrai un peu plus tard.

  8. J’étais une sur-consomatrice de produits de beauté, et encore il y a avait des nanas qui étaient encore pire que moi. Même si j’avais plus de produits que certaines filles, j’essayais de réfléchir un minimum à mes achats, de ne pas tout acheter juste parce que X ou Y disait que c’était top etc… Mais c’est vrai que depuis quelque temps maintenant je vois les choses autrement, je désencombre, j’aimerai également tester des produits bio pour mieux prendre soin de ma peau. J’essaye de racheter mes produits une fois que j’en finis pour ne pas avoir trop de stock.
    Plus je vois des articles ou vidéos en partenariats, moins j’ai envie de lire ou d’acheter du coup j’ai beaucoup moins de pression à ce niveau là sur moi et j’en suis bien contente ! 🙂

    1. Bonsoir Elodie, tu as raison, il faut apprendre à prendre du recul. Nous sommes nombreuses à être entrainées dans cette spirale…. il faut reprendre le contrôle! 😉 Le plaisir n’en sera que plus grand! La démarche de désencombrement et de simplification fait beaucoup de bien! On se sent plus légère… au propre comme au figuré! à bientôt! 🙂

  9. avant j’étais collectionneuse.. mais ça c’était avant ! je suis en phase de transition.. tout comme en phase de transition sur le passage au bio ( soin c’est fait et maquillage, quasiment aussi ) mais par contre les box c’est mon plaisir alors j’ai eu 2 abonnements à Noël ! à la NUOO ( total bio) et à la birchbox ( pour les formats voyage et bcp de bio aussi quand même ). je suis venue au bio par minizhom1, peau extra atopique avec exzéma, qui ne supportait aucune crème de parapharmacie ( même la lipi**r), j’ai cherché des solutions et j’ai fini par lui faire son baume moi même !
    Pour les cosmétiques, je suis girly.. donc j’aime les packaging, j’aime les promos, j’aime les coffrets… toussatoussa… arff…
    mais la route est longue jusqu’à ROME ( tout comme pour les fringues d’ailleurs !!) alors allons y pas à pas..

    j’ai fait l’année dernière un 3 pan 3 ( trois produits à finir de 3 catégorie avant d’en racheter un nouveau, uniquement si il n’y a pas de stock) et c’est motivant pour s’acheter la nouvelle huile pour le corps qui nous fait de l’oeil ( j’ai fini tous mes laits corporels entamés, ça m’a pris du temps mais du coup ça m’a motivé aussi à en mettre tous les jours !)
    j’ai fait un tri drastique dans mon maquillage ( j’ai gardé le truc un peu « fun » pour les spectacles et j’ai jeté le reste ( même si je détesssssssttte jeter !) mais dans mon tiroir de salle de bain, il n’y a que ce que je peux porter au quotidien, du coup je suis passée de 3 tiroirs à 1 !! youyou, standing ovation SVP !!

    pour les soins, j’ai beaucoup moins de stock qu’avant mais j’en est encore… mais je me soigne !!
    je suis venue à bout de mes crèmes hydratantes et du coup je me suis fait plaisir en me payant une belle marque un peu chère ( et j’utilise en alternance celle que je reçoit dans les box)

    avant j’avais genre 8 gel douche d’avance car j’achetais les promos, maintenant je m’astreint à 1 d’avance mais je prends le temps d’en acheter un bio , du coup un peu plus cher, mais je le choisi avec soin.
    idem pour le shampoing, jamais plus d’un d’avance !

    noel et mon anniv tombent en même temps, du coup je refait toujours un peu de stock en janvier.. et je profites des soldes pour le maquillage donc je me suis lâchée un peu récemment.. mais que des produits que j’ai testé donc valeur sûre !

    voilou !

    1. Merci Vihyko pour ce partage! Tu es déjà bien avancée sur le chemin du « désencombrement cosmétique », bravo! Et-ce que comme moi tu trouves que ça fait un bien fou d’acheter des choses vraiment utiles? C’est une lutte de tous les instants jusqu’à ce que cela devienne une habitude de vie, mais qu’est-ce-que ça fait du bien 😉

      1. je suis contente quand je me paye un produit un peu cher mais que j’ai attendu pour me payer, c’est ma petite récompense pour les efforts fournis ! je voudrais arriver à fonctionner tout le temps comme ça mais malheureusement j’ai souvent encore de phases de craquage.. aïe.. Mais tu as raison ça fait un bien fou d’acheter une chose que tu apprécie d’utiliser jusqu’à la dernière goutte !
        Quand j’ai fait du tri dans mon armoire, j’ai jeté les vieux trucs et les trucs récents que je ne l’utilisait pas ou dont les compo ne me convenait plus je les ai donné à ma moman qui est est bénévole aux restos du coeur. Elle m’a dit que les bénéficiaires à qui elle avait donné mes produits de soins et mon maquillage étaitent ravis, donc ça me fait plaisir aussi, je fais ça aussi pour les fringues. je mets au relais les trucs vieillots et abîmés et je donne à ma mère les trucs un peu sympas, neufs ( oui ça arrive, ne me frappe pas !) ou en très bon état. ça fait moins mal au coeur. Je me dit que je ne fais pas de don financier mais que je fais un don un peu à ma façon. Avant je faisait les braderies ( phénomène très répandu dans le nord) mais j’en ai ras le bol des gens qui veulent une robe nafnaf pour 1 euros alors qu’elle est en parfaite état. Franchement, à ce stade là , je préfère donner à qqun à qui ça fera plaisir !
        du coup, les produits neufs de mes boxs que je n’utilise pas car j’ai pas été emballé en les essayant, je ne me force pas à les utiliser, j’ai une boîte de stockage dans mon bureau et je la rempli avec les produits, les échantillons, les bijoux que je déstocke et direction ma moman 2 fois par an ! ( j’habite à 600 km de mes géniteurs !), je sais que je fais des heureuses ados ou adultes !

        un truc important un peu dans le même genre : la pharmacie ! je m’astrient à la vider et à la ranger à chaque vacances ( j’ai la chance d’avoir les mêmes vacances que les minimoys), cette routine là est acquise ! du coup j’ai moins de stock et ça évite que mon médecin me prescrive un sirop dont j’ai déja une bouteille d’avance. du coup moins de dépense pour la sécu, plus d’ergonomie ( et en plus comme je me soigne bcp au naturel.. y’a aussi de moins en moins de boîte de médocs !), ça permet aussi d’avoir toujours les produits de base à dispo et non périmés !
        voilou !!
        dans le genre prose à rallonge, je me ppose là aussi hein… je suis désolée.. du coup, c’est sûr que moi tes articles longs, j’adore !! lol

        1. Vihyko, le don est une très bonne idée car cela permet de faire le tri tout en faisant plaisir à d’autres personnes!
          Ma pharmacie est minimaliste depuis longtemps. Elle tient dans une boite! Pansements et désinfectants, Paracétamol et homéopathie. Quelle chance pour moi, je ne soigne que de la bobologie dans ma petite famille 😉 Bonne journée! 😘

Laisser un commentaire: