Huile essentielle de tea tree – La magie des huiles essentielles

26 septembre 2016
huile essentielle de tea tree

 

Aujourd’hui on parle des huiles essentielles. J’ai découvert le pouvoir extraordinaire des huiles essentielles il y a 3 ans. Depuis, je répète souvent que si tout le monde connaissait leur efficacité redoutable, l’industrie pharmaceutique aurait du mouron à se faire. Les huiles essentielles sont un extraordinaire cadeau de la nature pour qui s’y intéresse.

huiles essentielles
Huiles essentielles Aroma-Zone

 

 

 

 

 

Il y a 3 ans donc, Petite Tête Brune n°2 était recouvert de molluscum contagiosum. Quand je dis  « recouvert », je veux dire qu’il avait des centaines de molluscum du torse jusqu’aux genoux ?! Impossible de l’emmener à la piscine, tout le monde nous regardait de travers,  on aurait dit un lépreux. La dermatologue s’était montrée assez fataliste. Il fallait laisser le temps au temps, attendre que le système immunitaire soit assez mature et le problème se règlerait spontanément : les molluscum disparaitraient d’elles-mêmes….d’ici 3 à 4 ans ?. Elle était contre le traitement des molluscum contagiosum par ablation à la curette ou la cryothérapie pour éviter tout traumatisme inutile à ma Petite Tête Brune. Sur ce point j’étais assez d’accord avec elle. Mais c’était vraiment trop moche et la patience n’est pas dans la liste de mes qualités. Je ne pouvais pas me résigner à le laisser comme ça ?.

Quelques articles trouvés ici et là mentionnaient des résultats par application d’ huile essentielle de Tea Tree (melaleuca alternifolia) sur les molluscum. Moyennement convaincue, je pensais que les huiles essentielles étaient des espèces de placebo réservés aux hippies ou au Témoins de Jehova qui refusent la médecine conventionnelle. J’ai tout de même acheté une petite fiole d’ huile essentielle de tea tree bio en parapharmacie et aussi un flacon d’ huile d’amande douce bio. Après tout qui ne tente rien, n’a rien!

Tous les soirs après le bain, je me mettais sans trop y croire un peu d’ huile d’amande douce dans le creux de la main et deux ou trois gouttes d’ huile essentielle de tea tree et je passais délicatement ce mélange sur toutes les zones concernées. Délicatement car il ne faut surtout pas « abimer » les molluscum sous peine de les voir se propager encore plus. Au début Monsieur One-Mum-Show catastrophé, trouvait que c’était encore pire. Les molluscum étaient rouge écarlate. Mais cela n’a duré que quelques jours parce qu’ensuite, elles ont desséché les unes après les autres. En moins de 2 mois, l’ensemble des molluscum que Petite Tête Brune n°2  se coltinait depuis des mois avaient disparu?. C’était spectaculaire. Sur le coup je ne savais pas si cela était effectivement un résultat de l’ huile essentielle de tea tree ou si c’était le hasard de la maturation du système immunitaire. Ou les 2. Mais cette histoire d’huiles essentielles avait piqué ma curiosité et j’ai commencé à m’y intéresser. Je m’étais renseigné sur les autres possibilités d’utilisation de l’ huile essentielle de tea tree. Et j’ai découvert petit à petit l’efficacité redoutable des huiles essentielles.

Ainsi tout naturellement depuis 3 ans, nous soignons tous les petits bobos de la vie courante avec l’aromathérapie et l’homéopathie et les résultats sont bluffants. La famille One-Mum-Show  n’a pas vu de médecin depuis 3 ans. Attention je ne dis pas que si vous souffrez d’une affection grave, il faut lâcher vos traitements et vous tourner vers les huiles essentielles, loin s’en faut. Je dis simplement que pour tous les petits maux du quotidien que je connais si bien avec une famille de 3 enfants, les huiles essentielles sont magiques. Nous avons  fais nos adieux aux incontournables de l’hiver : rhume, gastro, angine, laryngites etc…. Au fur et à mesure ma collection de petites fioles s’est étoffée et je me suis fait des petits pense-bêtes. Alors maintenant quand Monsieur One-Mum-Show a un petit bobo il me demande sortir mon grimoire de sorcière.Je vous présenterai ici mes  huiles essentielles indispensables, celles qui me suivent partout et dont je ne me passerai plus. Je vais donc tout naturellement commencer par l’ huile essentielle de tea tree.

L’huile essentielle de tea tree

 

huile essentielle de tea tree
Huile essentielle de Tea Tree – La Compagnie des Sens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ huile essentielle de tea tree est avant tout une huile essentielle aux propriétés purifiantes et antibactérienne et que l’on peut utiliser dans de très nombreux cas. C’est la meilleure huile essentielle anti-infectieuse. Le top du top,  The best. C’est une huile essentielle indispensable dans votre trousse d’aromathérapie.
L’ huile essentielle de tea tree est en effet antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire, antiparasitaire, antivirale, décongestionnante du système veineux. Elle est également fortifiante et immuno-stimulante.
Un autre avantage de l’ huile essentielle de tea tree c’est qu’elle peut être utilisée par presque toute la famille, sauf par les femmes enceintes et les bébés de moins de 3 mois.

Très polyvalente, l’ huile essentielle de tea tree peut être utilisée de différentes manières:

L’huile essentielle de tee trek en application cutanée

-c’est un antiseptique très puissant pour soigner les petites plaies, bobos, coupures, brûlures, à utiliser pure sur un coton-tige
-pure en application locale sur un coton-tige pour soigner les aphtes
-pure en application locale sur un coton-tige pour traiter les les boutons, ou l’ herpès labial
-pure en application locale directement sur l’ongle pour traiter les mycoses des ongles
-pure en application locale directement sur les verrues
-en bain de bouche avec de l’eau lors d’une inflammation des gencives
-mélangée à une huile végétale (huile d’amande douce par exemple) et appliquée délicatement pour soulager un coup de soleil
-mélangée à une huile végétale (huile d’amande douce par exemple) et massée sur les varices, ou les jambes lourdes
-mélangée avec une huile végétale (huile d’amande douce par exemple) et masser dans le dos et au niveau du plexus solaire en cas de bronchite, rhume
-mélanger avec une huile végétale (huile d’amande douce par exemple) en massage derrière l’oreille en cas d’ otite. Vous pouvez aussi placer dans le conduit auditif une mèche de coton sur laquelle vous aurez mis 2 gouttes d’ HE de tea tree + 2 gouttes d’ HE de lavande vraie . Répétez 3 fois par jour. Cela agit contre la douleur et purifie votre oreille.
– ajouter quelques gouttes dans l’eau du bain en cas de grippe ou de rhume
– ajouter quelques gouttes à votre shampoing pour lutter contre les pellicules ou le cuir chevelu sec
-pour soigner l’ acné: appliquer 1 goutte pure à l’aide d’un coton tige matin et soir après s’être nettoyé le visage. Persister jusqu’à disparition de l’ acné mais faire une pause pendant une semaine après 3 semaines de traitement.

L’huile essentielle de tea tree par les voies respiratoires :

L’ huile essentielle de tea tree peut être diffusée ou inhalée lors de rhume, grippe, angine, bronchite, otite, sinusite, toux.

L’huile essentielle de tea tree en prise orale:

-Elle peut être prise par voie orale pour les bronchites (2 gouttes mélangées avec un peu de miel, 3 fois par jour).
-En prévention des bobos hivernaux, faire une cure saisonnière en prenant 1 goutte d’ HE de tea tree dans une cuillère à café de miel 5 matins par semaine pendant 1 mois.

SPECIAL BÉBÉ (attention uniquement pour les bébés de plus de 3 mois, testez au préalable au creux du coude et attendez 24h pour voir si aucune réaction allergique ne se produit)
-pour lutter contre les croûtes de lait, appliquer un mélange d’1 goutte d’ HE de tea tree + 2 gouttes d’ HE de lavande fine + 150 gouttes d’ huile d’argan
-pour traiter l’érythème fessier (10 gouttes d’ HE de lavande vraie + 5 gouttes d’ HE de tea tree + 150 gouttes d’ huile d’argan)

L’huile essentielle de tea tree dans la maison:

L’ huile essentielle de tea tree est également indispensable dans la maison pour ses propriétés antibactériennes car elle permet de nettoyer et de désinfecter. Avec l’ huile essentielle de tea tree vous pouvez:
-fabriquer votre propre nettoyant ménager
-désodoriser votre poubelle
-supprimer les odeurs dans les chaussures
-désodoriser votre linge en plaçant du vinaigre blanc + quelques gouttes d’ HE de tea tree à la place de l’adoucissant
-assainir et désodoriser l’air ambiant en diffusant l’ huile essentielle de tea tree

Son odeur de résine parfumera votre maison de manière naturelle. Petite astuce, versez quelques gouttes d’ huile essentielle de tea tree sur un petit morceau de mouchoir en papier. L’aspirer avant de passer l’aspirateur dans votre maison. Cela diffusera une odeur purifiante et agréable.
Antiparasitaire efficace:
Pour lutter contre les acariens, quelques gouttes sur votre oreiller ou sur le matelas.
Vous pouvez également placer des galets avec quelques gouttes d’ huile essentielle de tea tree dans vos placards et armoire pour lutter contre les mites.
L’ huile essentielle de tea tree est également un excellent traitement contre les poux (ajouter 5 gouttes dans une cuillère à soupe de votre shampoing, laisser poser le shampoing 10 minutes avec une serviette sur la tête et rincer). En prévention, en période d’invasion de poux, mettez une goutte d’ huile essentielle de tea tree avant qu’il ne rejoigne la zone de contagion (école).

Ne faites pas l’impasse sur la qualité. Choisissez une huile essentielle bio .

Et vous avez-vous déjà testé les huiles essentielles? Qu’en avez-vous pensé? Quelles sont vos préférées?

Comment êtes-vous arrivée sur cette page?

En tapant les requêtes: huiles essentielles, quelle huile essentielle pour les enfants, huile essentielle de tea tree, désinfecter avec tea tree


12 Commentaires

Étiquettes :

Ces articles vont vous plaire

Commentaires

  1. Mon fils de 4 ans et demi était très atteint depuis quelques mois par des molluscums, qui se sont propagés à grande vitesse (d’abord dans le dos, puis les bras, cuisses, torse…) et qui devenaient inflammatoires. Le médecin traitant a prescrit de la crème acide fusidique (antibiotique) après avoir lavé au Cytéal (savon moussant) et désinfecté (Biseptine). Cela n’a pas permis d’endiguer la propagation ni l’inflammation qui devenait vraiment critique. La dernière solution était selon le généraliste d’aller voir un dermatologue pour faire un curetage. J’y étais vraiment opposée, pas envie de le faire souffrir. Alors je suis tombée sur votre site, et avec les conseils d’une amie également maman et utilisatrice d’huiles essentielles, j’ai essayé l’HE de tea tree mélangée à de l’huile d’amande douce (après un test sur une petite zone pour vérifier une éventuelle réaction allergique). Cela fait 3 semaines que nous avons démarré les applications, une fois par jour le soir après la douche. Le résultat est miraculeux !!! Les molluscums ont tous séché, aucune nouvelle éruption, ils ont quasiment tous disparu. Je suis tellement soulagée ! J’ai montré le résultat au médecin traitant qui n’en croyait pas ses yeux… Merci la médecine naturelle !

  2. Bonjour. Où as-tu vu que Les Témoins de Jéhovah n’acceptent pas la médecine conventionnelle? Quand on ne sait pas de quoi on parle, on s’abstient de le faire. Comme tous parents, nous cherchons à soigner nos enfants que ce soit grâce à la médecine conventionnelle ou bien la médecine douce. Oui nous emmenons nos enfants chez le médecin quand ils sont malades. Bref, l’article est bien mais il est dommage d’y lire ce type de propos qui est faux et n’a rien à voir avec le sujet.

    1. Ou as-tu perdu ton sens de l’humour ?
      Si tu veux lire un article plat, il ne faut pas venir sur mon blog mais aller sur Doctissimo ou autre … Si tout ceux qui ne savent pas de quoi ils parlent devaient s’abstenir de le faire, il n’y aurait plus grande chose sur internet, c’est certain…D’ailleurs je ne devrais pas non plus écrire d’article sur les huiles essentielles parce que je ne suis pas médecin et que quelqu’un viendra peut être me dire que ce que je dis est faux et que je devrai m’abstenir… Il y a des justiciers partout. Généralement, ils n’écrivent rien d’autre que des commentaires. Il y a dans mon entourage beaucoup de Témoins de Jevoha qui sont extrêmement distants avec la médecine conventionnelle. Mais ce sont peut-être des faux témoins de Jehovah… bref comme tu dis, ce n’est pas le sujet 😉.

  3. Bonjour Cindy, mon fils de 15 mois a des boutons molluscum, du coup on a commencé un traitement homéopathique et on aimerait bien compléter par des huiles essentielles. Le pharmacien m’a dit d’éviter les huiles essentielles à cet age mais sur internet je vois des témoignages comme le tien donc je me pose des questions. Ton bébé avait quel âge à l’époque? merci, Melinda

  4. Bonjour, ma fille de 15 mois est recouverte de Molluscum. Cela fait bientôt un mois que je lui passe de l’huile essentielle de Tea Tree mélangée avec de l’huile d’amande douce mais je ne vois aucune amélioration. Les Molluscum ont même eu tendance à se multiplier. Sans doute faut-il que je persévère mais je me demandais malgré tout s’il n’y a pas de contre indication par rapport à son âge ? Quel âge avait votre enfant quand ça lui est arrivé ? Merci de votre réponse.

  5. Il y a également l’HE de ravintsara qui ressemble pas mal à celle de tea tree pour ce qui est des bénéfices (mais en plus efficace), mais elle reste un peu plus chère.
    J’utilise l’HE de tea tree pour les bobos hivernaux, en prévention ou en guérison.

Nouveau commentaire:

Partagez9
Tweetez
+1
Enregistrer18