MAC et moi! Episode 1, les rouges à lèvres

Velvet, Persistence

Bonjour les filles!  Pour parfaire un look, quoi de mieux qu’un léger maquillage? J’adore le maquillage, depuis toujours mais comment dire… je ne suis pas super douée…. Quand je vois les maquillages sur YouTube, je trouve ça magique…. chez moi ça rend jamais comme ça. Ça c’était AVANT. Avant, c’était il y a deux ans pour être précise. Avant que je ne me lance enfin avec MAC. Pourquoi ai-je attendu aussi longtemps? C’est une bonne question. Jusque là j’avais essayé moults marques de maquillage: celles de supermarchés comme Gemey ou L’Oréal ;  T.Leclerc en parapharmacie; Chanel, Dior, YSL, Guerlain, Lancôme, Estee Lauder, Shiseido, Urban Decay, Make up forever en parfumerie. J’avais aussi testé Shu Uemura et Kiko. J’ai dépensé quelques mois de salaire en maquillage au cours vingt dernière années! Il faut dire que je craquais facilement devant les étalages de petites boitiers multicolores, de rouges à lèvres flashy et autres fards à paupières mordorés…. Mais au final je portais toujours mon fard à paupière gris et mon rouge à lèvre rose. Mais ça c’était avant.

J’avais entendu parler de MAC il y a bien longtemps, mais je n’avais jamais franchi le pas.  Pour plusieurs raisons. Déjà pour moi, la route est longue, c’est le cas de le dire!  Il faut que je fasse une bonne centaine de kilomètres pour accéder au graal: le corner MAC du Printemps de Metz ou la boutique MAC à Strasbourg. Puis je crois que j’étais impressionnée. Impressionnée par la variété, le choix colossal de produits avec des noms bizarres que toutes les fans semblent maîtriser. J’avais un peu peur de passer pour une ignare. Les cosmétiques MAC m’avaient l’air d’être réservés aux initiées, limite maquilleuses professionnelles. Puis je trouvais le packaging un peu austère, alors que moi le packaging, ça me parle beaucoup (vous savez marketing tout ça, tout ça). Bref, j’ai commencé par la boutique en ligne, au moins là je n’avais pas à raser les murs. Ça tombait bien il me fallait des pinceaux. J’avais un vieux pinceau applicateur de fard à paupière Shu Uemura 20 ans d’âge qui avait son temps. Après avoir lu de nombreux avis plus que positifs sur internet j’ai commandé deux pinceaux: un pinceau pour appliquer le fard à paupières et un autre pour l’estomper. L’avantage avec MAC: il y a tellement de fans de par le monde que vous trouverez très facilement des avis sur n’importe quel produit sur internet.  J’étais très satisfaite de mon achat, alors d’autres pinceaux ont suivi, puis des rouges à lèvres, puis des produits pour le teint,  puis le maquillage des yeux.

Puis je me suis enfin décidée à visiter le corner de la marque au Printemps de Metz. Révélation. Les vendeuses-maquilleuses sont très à l’écoute et de très bon conseil. Je leur ai annoncé la couleur par rapport à mon niveau nullissime en maquillage et elles ne m’ont pas du tout prise de haut.

Face chart Mac
Face chart MAC

La make-up artist (comme on l’appelle chez MAC) m’a proposé des leçons de maquillage. Le principe est top: vous prenez rendez-vous pour une leçon de maquillage sur un thème bien précis: par exemple le teint, ou l’eye liner, ou le smoky eye.  La leçon dure 1/2h et coûte 40€ mais à la fin de la séance vous pouvez choisir de prendre pour 40€ de produits MAC au lieu de payer votre leçon! Cet été, j’ai suivi une leçon sur les smoky eyes et une autre sur la pose de l‘eye liner. J’ai programmé pour le 9 décembre une leçon sur le teint et une autre sur le maquillage de jour pour les yeux. (comme c’est loin j’en cumule deux d’affilé!), Je suis très impatiente car on apprend une foule de choses lors de ces leçons. La make-up artist vous donne plein de conseils sur les tonalités les mieux adaptées en fonction de votre colorimétrie, la pose du maquillage en fonction de la forme de votre visage, de vos yeux. Le conseil est vraiment très personnalisé. Ensuite elle vous maquille un coté du visage en vous expliquant les différentes étapes en détail. Puis c’est vous qui réalisez l’autre partie du visage pendant qu’elle vous aiguille sur la manière de procéder et vous corrige. Les make-up artists  (à Metz en tout cas) ne sont pas pousse-au-crime et essaient vraiment de vous faire rentabiliser et utiliser ce que vous avez déjà.  Elle vous remet ensuite un « Face chart » sur lequel sont repris les différents produits qui ont été utilisés avec leurs références pour vous permettre de vous les procurer plus tard si vous le souhaitez. Je suis absolument fan, vous l’aurez compris. Et je ne vais plus jamais en parfumerie (sauf pour la Terracotta de Guerlain).  J’ai aujourd’hui une palette de produits MAC assez vaste et je change de maquillage chaque jour (comme pour mes looks!).  Terminé le mono look fard à paupières gris et rouge à lèvre rose.

Rouges à lèvres Mac
Ma collection de rouges à lèvres MAC

Je crois que mes produits MAC préférés sont les rouges à lèvres. Ils sont vraiment bluffant, incroyables, tant en terme d’intensité que de tenue. Ce sont de vrais bijoux!  Alors je vais commencer par eux pour vous parler de mon aventure MAC! Actuellement, j’en ai 12! Oui, oui rien que  ça! Je n’ai jamais eu autant de rouges à lèvres de toute ma vie, je précise! Mais avec MAC on attrape vite la collectionnite!  Puis ils se conservent bien et me permettent de faire face à toutes mes envies de couleurs. Bien sûr il n’y a nul besoin d’avoir autant de rouges à lèvres pour se sentir bien. Un seul suffit. Celui qui vous va bien, celui qui vous met en confiance quand vous le portez!  Avec cette collection je peux me permettre d’en changer tous les jours! Voici la liste de mes rouges à lèvre MAC:

  • Ruby Woo (rétro-matte rouge bleuté)
  • Russian Red (matte-rouge)
  • Hot Tahiti (glaze-rouge)
  • Mehr (matte-vieux rose)
  • Fast Play (amplified-vieux rose)
  • Viva Glam Miley Cyrus (amplified-fushia)
  • Play with me (tendertalk lip balm-rouge framboise)
  • Liptensity Marsala (rouge framboise hyper pigmenté et très crémeux)
  • Dark Side (amplified-bordeau foncé)
  • Persistence (matte-brun)
  • Velvet (matte-nude)
  • Painted sunset (amplified-orange)

Le rouge à lèvre MAC existe dans plus de 200 teintes. j’ai essayé de me constituer une palette représentative des différentes familles de couleur: rouge, rose, nude, marron, orangé.

Le prix des rouges à lèvre est raisonnable: 19€ (c’est bien moins qu’un rouge à lèvre Chanel).

Chez MAC, les rouges à lèvre sont classifiés dans différentes gammes selon leur tenue, hydratation, couvrance et brillance:

  • « matte » : ce sont des rouges à lèvres très pigmentés, très mats, très couvrants et très longue tenue. Ils survivent à une choucroute au déjeuner sans aucun problème. Ils tiennent toute la journée sans nécessiter la moindre retouche. Par contre pour un joli rendu, il faut des lèvres nickel  (surtout pas gercées).  L’idéal sera d’appliquer un petit coup de prep+prime de MAC qui est une base incolore lissante,  avant d’appliquer votre rouge à lèvres. N’oubliez pas de crayonner le contour des lèvres avant de poser ce type de rouge à lèvres pour un rendu impeccable et bien net. Les « retro matte« sont encore plus couvrants que les « matte« . Disponible actuellement en 64 tentes « matte » et 6 teintes « rétro matte ».
  • « amplified » : ce sont des rouges à lèvres crémeux, moins secs que les matte, avec un rendu plus brillant et des couleurs intenses. La tenue est moins longue que pour les matte, mais ils sont beaucoup plus confortable. Disponible en 25 teintes.
  • « glaze »  ces rouges à lèvres sont assez particuliers. Ils sont modulables:  transparents à la première application, la couleur va s’intensifier au fur et à mesure des passages pour devenir plus opaque. Ce sont des rouges à lèvres très agréables, leur tenue est moyenne. Ils sont faciles à appliquer et très confortables à porter. Disponible en 33 teintes.
  • « tendertalk« : il s’agit ici davantage d’un baume que d’un rouge à lèvres. Il est très hydratant, nourrissant, crémeux, et apporte une jolie teinte très naturelle. Il donne un effet lèvres mouillées. Disponible en 5 teintes.
  • « liptensity« : c’est la nouvelle gamme de rouges à lèvres MAC qui date de cet automne. C’est un rouge à lèvre ultra pigmenté, (deux fois plus de pigments que dans un rouge à lèvres classique). Un seul passage est suffisant pour obtenir une couleur très intense et saturée. Il est très crémeux, donc très agréable. Attention à bien dessiner un contour au crayon à lèvres car je trouve qu’il bave un peu. Ce rouge à lèvres est disponible en 24 teintes.

Il existe également des rouges à lèvres « Satin », « Lustre », « Forst », « Pro-Longwear » et « Cremesheen », mais je n’en ai pas alors vous comprendrez que je ne peux pas vous en parler!

Voici les caractéristiques de mes rouges à lèvres:

Les « rouges »:

Ruby Woo, Russian Red, Hot Tahiti
Ruby Woo, Russian Red, Hot Tahiti

Ruby Woo est le bestseller de la marque, la marque de fabrique de MAC. C’est le premier rouge à lèvres que j’ai acheté chez eux. Je l’avais commandé sur la boutique en ligne, donc sans l’essayer. Je crois qu’il est vraiment indispensable d’essayer les rouges à lèvres chez MAC pour se faire une idée. Les « swatches » que vous pouvez voir sur internet sont insuffisants car le rendu d’une couleur va dépendre de la luminosité et aussi de la couleur de vos lèvres. Donc rien à voir avec le rendu sur la face interne d’un poignet.  En plus chez Mac, ils sont vraiment à cheval sur l’hygiène. Chaque rouge à lèvres est désinfecté avant d’être essayé et appliqué avec un pinceau désinfecté lui aussi. Ça change des tubes de rouges à lèvres écrabouillés et plein de microbes en essai libre service chez Sephora. Mais ce n’est pas le sujet. Revenons à  Ruby Woo.  Ce rouge à lèvres est canon, clairement, il faut le dire. Mais ce n’est pas mon préféré. Je pense que Ruby Woo n’est pas adapté à toutes les lèvres. Il est limite trop mat pour moi. Je pense qu’il est plutôt recommandé sur une bouche un peu plus pulpeuse. Chez moi il a tendance à visuellement rétrécir mes lèvres. Et il est difficile à appliquer. Il faut repasser plusieurs fois tellement il accroche les lèvres. Par contre une fois (bien) posé, il est incroyable. Rouge, rouge, rouge!  Et tellement mat. Tout simplement magnifique. Ruby Woo est un retro-matte.

Je lui préfère  Russian Red, tout aussi intense mais plus crémeux, plus confortable! Russian Red est un peu plus foncé que Ruby Woo et très légèrement brillant (en comparaison avec Ruby Woo). Russian Red est très chic. Russian Red, c’est le rouge vraiment rouge que l’on a en tête quand on pense rouge à lèvres rouge, femme fatale. J’avais essayé des dizaines de rouges à lèvres rouges et ce n’était jamais exactement ce que je recherchais, jamais assez intense, jamais assez rouge. Russian Red, c’est le  rouge à lèvres qui vous booste tout un look. J’adore le porter avec un look boyish (pantalon à pinces, chemise blanche, blazer, richelieuou avec une petite robe noire ou encore avec un look très casual. Russian Red c’est le glamour, le chic, la féminité.  Russian Red vous habille à lui tout seul.

Avec Ruby Woo et Russian Red, j’utilise une crayon « brick », qui est un rouge assez foncé.. Je passe une fine couche de Prep+prime pour lisser mes lèvres et j’applique soigneusement le rouge à lèvres. Ensuite je passe sous la lèvre inférieure le « studio concealer » (correcteur très léger)  avec un pinceau n°195. Je tapote également légèrement dans le creux au dessus de la lèvre supérieure. Et c’est parfait!

Ensuite dans les rouge, il y a Hot Tahiti, un rouge à lèvre rouge framboise. C’est un glaze. Donc à la première couche il est limite transparent. Puis si vous repassez, la couleur va s’opacifier au fur et à mesure. Il est extrêmement confortable et très facile d’application. C’est un rouge à lèvres qui peut se porter tous les jours.

 

Les « roses »

Mehr, Fast Play, Viva Glam Miley Cirrus, Play with me, Marsala
Mehr, Fast Play, Viva Glam Miley Cirrus, Play with me, Marsala

Mehr est un nude légèrement rosé. Je voulais un nude. Mais les pure nude ne me vont pas. Ils me donnent l’air fatiguée, cadavérique. Ce qui n’est pas du tout le cas de Mehr qui a des nuances vieux rose. C’est un « matte » , très agréable, crémeux et qui tient très longtemps. C’est le rouge à lèvre idéal si vous avez un peu chargé au niveau des yeux.

Fast Play lui ressemble pas mal avec un coté plus crémeux car c’est un « amplified », une couleur vieux rose un peu plus soutenue que Mehr, une tenue moins longue également. Fast Play est très agréable à porter, facile à poser. C’est un rouge à lèvres que l’on peut porter à n’importe quelle saison et qui convient bien pour un maquillage de tous les jours.

Dans les roses toujours, mais cette fois un rouge à lèvres fuchsia fashy pour l’été: Viva Glam Miley Cyrus. C’est quoi les « Viva Glam »? Et bien, chaque année, MAC s’associe à une égérie pour proposer un rouge à lèvres à son nom. L’intégralité du chiffre d’affaires généré par la vente des rouges à lèvres Viva Glam est reversé à une fondation de lutte contre le sida (MAC Aids Funds). De nombreuses star ont prêté leur image: Lady Gaga, Elton John, Cyndi Lauper, Ricky Martin, Cristina Aguilera, Mary J.Blige, Rihanna, Miley Cyrus, Ariana Grande. Il s’agit à chaque fois d’une série limitée disponible jusqu’à la mise en vente de la prochaine collaboration. C’est une belle initiative qui a déjà permis de récolter 400 millions de dollars, juste avec des rouges à lèvres. Les Viva Glam sont attendus chaque années avec impatience car ils sont généralement assez surprenants. Le Viva Glam Miley Cyrus n’a pas fait exception. C’est un magnifique rose fuchsia particulièrement adapté à ma colorimétrie hiver intense. C’est un « amplified« , il est crémeux, agréable, a une très bonne tenue et une couleur très pigmentée et très intense. J’aime beaucoup le porter en été. Là encore il booste toute une tenue de par son coté très rose et très féminin. Je le porte avec un crayon à lèvres More to love Pro longwear.

Cet été j’avais opté pour un joli rose framboise Play with me. C’est un « tendertalk« . C’est davantage un baume qu’un rouge à lèvres. MAC vous dit quil sublime la carnation de vos lèvres. Je trouve qu’il a un petit effet « lèvres mouillées » très sympa en été. Il est hyper hyper confortable, hydratant, facile à appliquer, idéal pour la plage. La couleur de Play with me est vraiment framboise.

Récemment j’ai craqué pour un rouge à lèvres de la nouvelle gamme « Liptensity » . Il s’agit là d’une gamme très récente chez MAC. Ce sont des rouges à lèvres hyper pigmentés (ils contiennent deux fois plus de pigments qu’un  rouge à lèvre classique) avec un fini satiné. La texture est assez surprenante, très crémeuse et très couvrante. C’est un rouge à lèvres qui ne dessèche pas les lèvres et qui est très agréable à porter et qui dure assez bien. Je pense que cela va devenir l’un de mes chouchous! Niveau couleur, j’ai opté pour Marsala qui est également un rouge/rosé framboisé assez soutenu.

Dans les roses (très)  foncés, je porte Dark side qui est parfait pour l’automne et l’hiver. C’est un bordeaux foncé, très agréable, crémeux, légèrement brillant. A l’application il faut avoir des lèvres impeccables sinon la couleur foncée va accrocher toutes les peaux mortes. Donc là aussi, passez un petit coup de Prep+Prime avant le rouge à lèvres pour bien lisser tout ça et soignez le contour des lèvres.

Les « marrons »

Velvet, Persistence
Velvet, Persistence

J’ai beaucoup de mal avec les marrons. D’habitude ils ne me vont pas. Pourtant il y a certaines tenues avec lesquelles un beau marron est le rouge à lèvres approprié. J’ai jeté mon dévolu sur Persistence qui est un marron très doux. Il est parfait. Il est sobre, discret, il est confortable, facile d’application, assez crémeux et a une assez bonne tenue.

Il y a également Velvet. Velvet est un nude à la base mais comme il tire sur le marron, je le classe dans cette catégorie. Velvet c’est le rouge à lèvres de tous les jours. Tellement agréable à porter qu’à peine posé vous l’oubliez! Il est très crémeux, facile à appliquer, a une bonne tenue et permet de charger sur les yeux avec un oeil charbonneux par exemple.

Les « oranges »

Painted Sunset
Painted Sunset

Pour l’été je voulais absolument un rouge orangé. Mais je dois avouer que ce n’est pas la couleur qui me va le mieux au teint. Je m’étais lancée avec Painted sunset, qui a une teinte vraiment très estivale. Il fait parti de la collection Été 2016 « Vipe Tribe« . C’est un amplified, la teinte est intense, le rouge à lèvre est crémeux, facile à poser. Mais l’orangé ce n’est définitivement pas pour moi.

J’ai également un gloss Ariana Grande, légèrement pailleté qui permet de donner un coté brillant aux rouges à lèvres matte. Mais attention, avec du glose ceux-ci n’auront plus la même tenue!

Bariederm d'Uriage, Baiser soufflé de Lush, Prep+prime Mac
Bariederm d’Uriage, Baiser soufflé de Lush, Prep+prime Mac

Voici enfin mes produits magiques pour des lèvres toutes douces: Le baume « Bariederm Uriage » est top. Si vous avez les lèvres gercées, il va vous réparer tout ça en deux temps trois mouvements. J’utilise également Bariederm en prévention en appliquant une fine couche tous les soirs avant d’aller me coucher.

Pour exfolier les lèvres, j’utilise « Baiser soufflé » de Lush . Je suis mitigée sur les produits Lush. C’est ma fille qui m’a fait découvrir ces produits, c’est la mode des bombes pour le bain Lush dans son collège. J’y ai découvert certains produits totalement bio et d’autres avec des paraben etc…Je ne comprend pas bien leur philosophie, si ce n’est celle du cosmétique frais et fait main. Mais pourquoi ne pas tendre vers une gamme complètement bio? La présence de paraben, phenoxyethanol etc décrédibilise pas mal leurs produits je trouve,  qui sont pourtant très attirants car ils sentent divinement bons grâce aux mélanges d’huiles essentielles (et non parfums de synthèse). Donc quand je choisis un produit Lush je suis très attentive à la lecture de l’étiquette! Nous avons donc ici un exfoliant pour les lèvres uniquement composé de sucre en poudre, huile de jojoba, sel marin, polenta (!), huile de noix de coco, bonbons pétillants, arômes. Appliqué dès que le besoin s’en fait sentir, « Baiser soufflé »  vous fera des lèvres toutes douces!

Enfin n’oubliez pas d’appliquer une fine couche de Prep+prime et de faire le contour de vos lèvres au crayon à lèvres  avant d’appliquer votre rouge à lèvres. Pour cela, commencer par l’extérieur de la bouche et revenez vers le centre. Procéder de la même manière de l’autre coté. Procédez par petits traits de crayons pour un résultats naturel et non un « encerclage » de la bouche. Finissez en marquant bien le centre de vos lèvres. Vous pouvez crayonner la bouche si vous souhaitez que votre rouge à lèvres tienne plus longtemps. Personnellement je le fais rarement car je trouve que cela assèche mes lèvres.

Appliquez ensuite votre rouge à lèvres directement ou en utilisant un pinceau. Partant de l’intérieur vers l’extérieur. Mordiller un mouchoir pour fixer et recommencer l’opération.

Appliquez un peu de  » studio concealer «  au pinceau dans le creux des lèvres et sous la lèvre inférieure pour un fini impeccable.

Et enfin, n’oubliez pas qu’en maquillage il faut choisir: c’est ou les yeux ou la bouche mais pas les deux! Ça ne veut pas dire qu’il faille faire l’impasse! Mais si vous optez pour un maquillage soutenu des yeux, optez pour un rouge à lèvres nude ou discret. Si par contre vous portez un beau rouge à lèvres rouge ou un fuchsia flashy, allez-y mollo sur les yeux, un trait d’eye liner suffira!

Comment choisir la couleur de votre rouge à lèvre?

Le mieux est encore de consulter votre fiche colorimétrique (ici). Pour déterminer si votre teint est plutôt chaud ou froid, vous pouvez regarder les veines de vos poignets. Si elles sont bleues, vous êtes à priori plutôt teint froid. Dans ce cas, privilégiez les roses, les fuschias, les rouges bleutés. Si vos veines tirent sur le vert, vous avez le teint plutôt chaud, dans ce cas vous pouvez opter pour les orangés, rouges orangés.

Si vos lèvres sont charnues vous pouvez privilégier les mats ou les très mats. Si vos lèvres sont fines, optez plutôt pour les brillants car les mat vont durcir votre bouche et vous donner un air pincé alors qu’un rouge à lèvres satiné ou brillant va apporter du relief.

Enfin n’oubliez pas de coordonnées votre blush à la tonalité de votre rouge à lèvres.

 

J’espère que cette revue sur les rouges à lèvres et plus particulièrement sur les rouges à lèvres MAC vous a plu! Seule ombre au tableau, tous ces produits ne sont pas du tout bio. A mon grand regret. Mais pour l’instant je n’ai malheureusement pas trouvé d’équivalents en bio

Et vous alors, avez-vous un rouge à lèvres fétiche?  dans quelle couleur et quelle marque? Connaissez-vous Mac? Avez-vous déjà testé? Dites moi tout! J’ai hâte de vous lire! à bientôt les modeuses!

à bientôt pour un article sur le très beau teint peau de pêche que j’ai obtenu grâce à MAC! N’oubliez pas de vous inscrire au blog pour être avertie de mes prochains articles!

4 comments on “MAC et moi! Episode 1, les rouges à lèvres

  1. En guise de gommage des lèvres, j’utilise du sucre roux et du miel. Non seulement ça gomme du feu de dieu, mais en plus le miel hydrate. Et régulièrement, je mets mon baume Amilab que j’aime beaucoup.
    Je mets du RAL mais quasi toujours la même couleur, car je trouve que seule celle-ci me convient. Pourtant Dieu sait que j’aimerais pouvoir changer de couleur.
    Ta palette est impressionnante et j’aime beaucoup tes rouges ! Tu es au top des tenues et du maquillage chaque jour. J’admire vraiment.

    1. Très bonne idée le gommage maison! Je vais essayer ta recette!
      Merci pour les compliments! Varier son style est une habitude à prendre, tout simplement! Tiens ça me donne une idée pour un prochain article « organisation » : comment mettre en place une habitude 😉

  2. La démarche de Mac est la même que celle de Bobbi Brown chez qui je suis allée récemment.

    Je ne pourrai pas parler rouge à lèvres car je ne peux pas en porter, mais je suis très exigeante sur les soins et, comme toi, j’utilise Bariéderm et plus récemment, le baume de BB : celui en stick réagit au ph des lèvres, ce qui fait un léger maquillage malgré tout.

    J’aime bcp tes rouges qui donnent du peps et les marrons. Tout dépend du maquillage complet en fait. Je suis moins fan des roses et encore moins de l’orange.

    Il n’y a pas mieux que ces professionnels pour apprendre les bonnes couleurs, les bons gestes.

    1. Tu as parfaitement raison Fleur! Encore faut-il trouver les bons professionnels…. c’est de plus en plus rare pour ce qui est de la vente « grand public » je trouve…. les compétences disparaissent et c’est regretable.

Laisser un commentaire: