Bullet journal ❤️📖

Que celles qui ignorent ce qu’est un bullet journal lèvent la main! Ne riez pas! Au début de cette année je faisais partie du lot! Je ne connaissais pas le principe du bullet journal. Le bullet journal (ou bujo pour ses intimes) est un outil d’organisation et de gestion des tâches très en vogue depuis quelques temps. Pour parler simple, le bujo est un journal-agenda. L’avantage est que cet outil est entièrement « sur-mesure » puisque vous démarrez avec une feuille blanche et que vous adaptez la structure et le contenu selon votre seul besoin.

Je me suis mise au bullet journal en avril. J’en suis donc aux balbutiements. Mais je peux vous dire que ce petit cahier a révolutionné mon quotidien ❤️.

Pas certaine de persévérer dans cette nouvelle activité, je m’étais contentée d’un petit cahier A5 à spirales pour débuter. Comme la plupart des bujo, le mien comportait une partie générale sur mes envies, mes rêves, mes projets etc puis une partie « agenda » avec une double page mensuelle, une page « semaine » puis une page pour 2 jours….Regrouper tout cela dans un seul endroit a été très productif. Avant j’avais mes applications (je vous en parlais dans « Vis ma vie de geek-ette ») mon agenda iPhone, des post-its de to-do lists un peu partout (j’adoooore les listes), des listes dans mon application Evernote, des post-its avec mes menus, un tableau Excel pour mes comptes etc etc etc.…Et là, j’ai tout regroupé tout au même endroit! Magique! J’ai toujours toutes mes listes sous la main pour les consulter ou les faire évoluer dès que j’en ai envie. Mais au bout de quelques mois, j’ai découvert des « limites » de cette manière de procéder. En effet, une fois que le bujo est plein, il faut en effet en recommencer un autre et reprendre toutes les listes de projets, d’envies etc….et cela à chaque fois que l’on change de bujo….D’autre part, j’aime bien avoir ma to-do list du jour sur moi lorsque je quitte la maison et c’est un peu difficile avec un cahier A5. Donc, depuis cet été, j’ai mis en place un nouveau concept qui me correspond mieux 😉. J’ai un très beau carnet A5 Leuchturm 1917 (avec pointillés, pages numérotées, qui s’ouvre bien à plat, feuilles de très bonne qualité, épaisses) qui reste toujours à la maison et dans lequel je consigne toute la partie « générale » avec mes inventaires, mes tableaux de suivi, mes collections (recettes testées, livres lus etc), mes wish-list, mes envies de voyages, mes projets de déco, mes pages d’inspiration avec dessins, notes, pensées, citations etc… De formaliser ainsi mes envies et projets sur de vraies listes m’a incité à les réaliser. J’ai par exemple noté sur une page « ce que j’aimerai apprendre ».… parce qu’à l’âge adulte on oublie souvent que l’on peut continuer à apprendre à tout âge. Il y a des idées comme ça que l’on garde dans un coin de notre tête et qui y resteront toute notre vie. Le bullet journal m’a permis de passer enfin à l’action! J’ai donc enfin démarré le tricot début septembre. C’est une envie que j’avais depuis longtemps mais je n’avais jamais eu l’impulsion de me dire « allez, tu commences cette semaine! ». J’aimerai aussi apprendre la couture, puis apprendre à dessiner etc etc etc…

bullet journal
Bullet journal

Voici quelques autres exemples de pages qui figurent dans mon bullet journal:

  • « what makes me happy »: j’ai noté ici tous les petites plaisirs que je peux trouver dans la vie: manger des très bons chocolats, danser, faire des photos, rêver, manger des sushis, visiter une brocante, lire un roman policier, faire un gros câlin à mes trois enfants etc…. Si j’ai un petit coup de mou, je me plonge dans ma liste d’envie et je m’accorde un de ces petits plaisirs qui mettent du baume à mon coeur et à ma vie….
  • liste des anniversaires sur l’année pour ne plus jamais oublier personne!
  • les endroits dans le monde que je rêve de visiter
  • les 100 choses que je rêve de faire au moins une fois dans ma vie
  • les wish-lists: fringues, déco, 
  • l’inventaire de mes objets préférés, vêtements préférés etc
  • mes citations préférées 
  • la liste de mes plats pas chers
  • la liste des repas à faire en vacances pour faire simple sans jamais manquer d’inspiration
  • le suivi de mon épargne avec mes objectifs 
  • le suivi de mon budget 
  • le suivi de mes cagnottes
  • mes projets « objectifs zéro déchets » et « fait maison »
  • mes routines beautés, ménage, photos etc
  • ma to-do list annuelle
  • une section qui concerne l’année en cours: objectifs, to-do list, budget alimentation, nouvelles routines etc

Les idées ne manquent pas! L’essentiel est de faire de ce support un outil qui vous soit réellement utile et qui colle à vos besoins propres et ne pas recopier le modèle de quelqu’un d’autre! Nous avons toutes des centres d’intérêts différent et c’est en cela que le bullet journal est un merveilleux outil!

bullet journal
Bullet journal

Puis j’ai un second carnet qui est un petit carnet de format A6.

bullet journal
Bullet journal daily

Figurent dans ce petit carnet:

  • une double page mensuelle (avec un calendrier, des objectifs, le suivi des routines et les dépenses à prévoir),
  • un semainier sur une page (avec mes menus, mes focus de la semaine) et des notes
  • une page pour chaque jour, sur laquelle je note les tâches à effectuer, les rdv, la météo du jour, les dépenses et deux lignes de « gratitude » ou d’événement intéressant de la journée, cela en fait donc un petit journal.
bullet journal
Double page mensuelle bullet journal

Grâce à sa petite taille, je peux avoir ce carnet dans mon sac à main avec moi en permanence, c’est très pratique! Dans le prochain petit carnet,  j’ajouterai quatre pages annuelles reprenant 3 mois par page pour pouvoir consigner tous les événements planifiables sur l’année et avoir une vue plus globale.

Le bullet journal ne me prend pas beaucoup de temps, à peine quelques minutes chaque jour et me permet de me détendre loin des écrans lorsque je fais un peu de coloriage par exemple. Mon bullet journal reste assez simple au niveau des illustrations et du lettering.  J’aime beaucoup voir de beaux bullet journal sur Pinterest avec de belles calligraphies et illustrations mais honnêtement je n’ai pas assez de temps à consacrer à cette activité. C’est surtout le contenu de mon bullet journal en tant qu’outil d’organisation qui m’importe.

 

bullet journal
Bullet journal

Lorsque vous démarrer votre bullet journal, si vous partez sur le principe classique d’un seul carnet, n’oubliez pas d’inclure un index en début de carnet pour pouvoir cous y retrouver facilement. Ensuite, il faudra mettre en place une codification pour lister vos données. Je consigne les informations de la manière suivante:

  • cases à cocher pour les tâches à effectuer,
  • petits ronds pour les événements comme les rdv par exemple
  • points pour les notes et informations.

Vous pouvez ensuite prioriser avec des étoiles si c’est important ou un panneau ⚠️ , des points d’exclamation si c’est urgent, un oeil pour exprimer une vigilance sur un point précis etc… à vous de voir ce qui vous convient le mieux!

Le matériel à prévoir: je ne voulais pas investir des mille et des cents car l’objectif de mon bullet journal est vraiment qu’il m’aide dans mon organisation, ce n’est pas forcément une oeuvre d’art (même si j’en rêverai 😉).  J’ai donc investi à minima; Voici selon moi le matériel indispensable pour démarrer:

  • un carnet, évidemment. C’est le principe! Lorsque vous choisissez votre carnet, faites attention à ce que l’on puisse l’ouvrir bien à plat sans quoi ce sera une vraie galère. Optez pour un carnet avec un papier suffisamment suffisamment épais pour que vos illustrations ne traversent pas la page. Le Leuchturm est très bien, les pointillés me servent de guide sans être trop présents. Mais il est un peu cher (environ 17€). Sinon vous pouvez aussi opter pour un carnet à spirale!
  • des stylos et des crayons de couleur j’utilise principalement un stylo feutre PILOT V5 pour écrire mes listes. Mais j’ai aussi un V7 pour les titres et un STAEDTLER 0.1 pour les dessins.  Pour mes titres, j’utilise également un stylo de calligraphie Artline  2.0 de la marque SHACHIHATA et enfin une boîte de crayons de couleurs DA VINCI trouvés chez Action pour quelques Euros et qui sont vraiment bien pigmentés et qui me conviennent parfaitement.
  • une règle pochoir si vous êtes fan des petites illustrations (perso je n’en ai pas pour l’instant)
  • du washi tape à coller sur le bord de vos pages importante pour les trouver plus vite ou à utilise pour masquer vos petites erreurs.

Voilà pour ce qui concerne le bullet journal! Et vous, avez-vous cédé à la tendance? tenez-vous un bullet journal? Racontez moi un peu ce que l’on peut y trouver!

Je vous souhaite un très beau week-end et je vous dis à bientôt les Beautés! 😘

 

 

14 comments on “Bullet journal ❤️📖

  1. J’ai essayé le Bujo mais je ne sais pas l’enjoliver, le résultat ne me plaisait pas et je ne pouvais pas arracher la feuille et recommencer. J’ai donc investi dans un filofax, on peut acheter des feuilles de couleur, des intercalaires ravissants sur Etsy ou EBay, j’ai aussi pris des jolis trombones, la petite règle qu’on accroche devant, des post-it adorables… il y a plein d’accessoires, c’est magique, on se rend compte qu’on est toujours de vraies gamines. J’ai une partie pour mes chiens et mes chats pour noter les dates des soins, mes activités au club, les dépenses… les possibilités sont infinies

    1. Bonsoir Carine!

      Moi non plus le résultat ne me plait pas toujours, mais j’essaie d’apprendre à l’accepter! et je me concentre sur l’utilité plutôt que sur la beauté de la chose! Le Filofax est une excellente idée!
      à bientôt!

  2. Je tiens des BuJo depuis plus de 2 ans (1 perso, 1 pro). J’ai eu tendance, à l’usage, à simplifier au maximum.
    Ce qui est indispensable pour moi c’est le tableau inspiré de la méthode Alastair : j’en ai vraiment besoin pour une bonne visibilité sur les prochains mois et m’assurer de ne rien oublier quand des rdv, formations, stages, réunions, etc sont planifiés des semaines / mois à l’avance.
    J’espère quand même que mon prochain BuJo perso (que j’entame en novembre) sera un peu moins formel et que j’arriverai à m’en servir pour développer un peu plus de créativité.

  3. Je m’y suis lancée debut septembre. .. mais ce n’est pas du tout un bujo comme certaines font. Je suis aussi une madame listes et une madame carnets. J’en ai 5, dont un que j’ai commencé il y a 10 ans de ça. Comme la « mode » bujo n’existait pas encore, je ne les ai pas décorés comme on peut voir maintenant. Donc, pour revenir au sujet 😊, j’ai pris 2 petits carnets (offert par ma fille pour la fête des mères 💕). Un me sert pour mes projets couture et l’autre me sert plus pour mes listes fétiches (livres à lire, envies fringues, bijoux, chaussures , plats à cuisiner, vacances ) et ce qui change par rapport à mes anciens carnets, c’est la déco (pinterest est mon ami 😉). Je m’y lance certains we ou en vacances et je trouve ça très apaisant !

  4. Idée bien pensée .. je cherche d’une certaine façon à m’en créer un .. sinon je m’éparpille facilement et puis les petits papiers .. post-it .. liste .. j’en ai partout 🙁
    Félicitation ton bujo est vraiment très pratique .. en plus il est à ton image .. il te ressemble 🙂
    J’en prends note 😉
    Sylvie

  5. J’ai pour ma part constaté que le bullet journal n’était pas pour moi, et pourtant, qu’est-ce que j’avais envie de me lancer là dedans ! En revanche, je m’organise désormais autour de mon agenda filofax qui me permet de combiner la fonction agenda classique, mais aussi mon suivi budget, un carnet d’adresses, et quelques pages plus typées bujo – wish lists diverses et variées, listes d’idées en tous genres, etc. Pour l’instant, c’est le système qui me convient le mieux. Je précise que je l’utilise depuis bientôt 2 ans, donc il a déjà évolué pas mal dans son contenu.

    1. Bonsoir! Je constate que le Filofax est aussi une valeur sure! J’en avais un autrefois, j’ai arrêté quand j’ai commencé à tout noter dans mon smartphone puis je me suis aperçue que les post it ont fait leur retour au fur et à mesure! Si je me lasse du bujo un jour, je reviendrai peut-être au Filofax 😉

  6. Ça fait 2 ans que je fonctionne avec un cahier et j’ai investi dans le leuch pour ma rentrée de septembre. Et je m’éclate avec mon bujo. . Je ne suis pas douée du tout en dessin donc je décore avec du masking tape et des tampons. Il ne me quitte plus .. Mais je l’utilise surtout pour les listes. J’y intégre progressivement mon agenda et le reste. Ma vie étant rythmée par les années scolaires, j’ai toujours démarré mes cahiers en septembre et je compte faire pareil avec mon bujo. Comme ça j’ai l’été pour reporter ce qui a besoin sur le nouveau bujo.
    Je mettrais des photos sur le groupe Facebook car mon bujo est loin d’être une oeuvre d’art comme certains blogueuses mais il « vit »😉

    1. L’avantage avec le bujo, c’est qu’on peut adapter la période et le contenu pour qu’ils répondent parfaitement à nos besoins. Le mien non plus n’est pas une oeuvre d’art, c’est un outil du quotidien!

Nouveau commentaire: