Sezane : pourquoi je kiffe la petite marque qui monte

SEZANE

Sezane …. que celle qui n’a pas jeté un oeil sur leur dernière collection me jette la première pierre! Sezane est partout! Sur Facebook, sur Insta, sur la blogosphere… Cette année 2017 impossible de passer à coté du phénomène Sezane….J’ai moi succombé à la tentation des commandes du dimanche matin depuis la fin de mon no-buy… Aujourd’hui je vous raconte pourquoi Sezane me fait tripper et pourquoi vous feriez bien d’y jeter un petit coup d’oeil de temps en temps😉 (et je précise qu’ils ne m’ont pas soudoyée pour cet article, ils n’en ont pas besoin 😂)

Back to basics:

Sezane est l’une des rares marques à proposer autant de basiques dans chacune de leurs collections, qui plus est, de beaux basiques au goût du jour. Ce qui ne gâche rien, ce sont les prix plus abordables que ceux pratiqués par les « big ones » du secteur Maje, Sandro, Claudie Pierlot, Zadig & Voltaire …. ( vous  remarquerez que je n’inclue pas The Kooples qui pour moi joue dans une autre cour, les prix élevés étant partiellement justifiés par la production en Angleterre de leur « collection permanente » de basiques).

Vous trouverez donc chez Sezane du jean slim (ou plutôt skinny selon moi) brut ou noir, de la chemise en soie nude, noire, marine, du caraco en soie, des escarpins vernis, veau velours, des mocassins, des derbies, des sneakers et des boots à la pelle…. Les prix sont 40 à 50% moins élevés que chez les marques citées précédemment, avec une moyenne aux alentours des 100€ pour les vêtements et de 170€ pour les chaussures….. On est loin des niveaux de prix de la fast-fashion c’est vrai, mais on parle quand même de matières assez nobles (soie par exemple).

Le style Sezane

Je suis ultra fan du style Sezane qui correspond tout à fait à l’idéal stylistique très féminin que j’affectionne. Je kiffe complètement toutes leurs blouses en soie avec de la dentelle, des broderies, les jupes midi, les imprimés fleuris et neo-romantiques, les mini-jupes en cuir, en sequins, …. les chaussures camel ou avec des petits détails pois dorés, cloutées, imprimé leopard etc…. Il n’y a qu’aux sacs que je n’ai pas encore touché. Je suis en transe devant les mises en scène de leur lookbooks, j’adore 😍.

Renouvellement très fréquent des collections

Ben oui, on ne se lasse pas, il y a toujours un truc à découvrir 😃… Le portefeuille râle,  mais c’est quand même plaisant de découvrir toutes leurs collections capsules au cours d’une même saison. Et puis il y a la Liste, ce sont ces pièces qui sont disponibles (ou sensées l’être) durant toute la saison.

Ce que j’aime moins:

Leur politique marketing:

Créer le désir par la frustration… euh comment dire, ça m’agace un peu! Quand je me connecte à 9h59 le dimanche matin et qu’à 10h01 toutes les pièces plus ou moins repérées ne sont déjà plus dispo, ça me met en rogne!  Alors, certes, c’est appréciable de ne pas croiser leurs vêtements à chaque coin de rue mais on parle de vêtements, hein les gars… pas de rares objets de collection! Quand je vois que la marque a su créer un tel engouement avec cette stratégie de frustration que sur Vinted et sur ebay, l’occasion se vend plus cher que le prix du neuf 😱, je trouve ça un peu dingo quand même …. On ne parle pas d’une Oyster de 1945, mais d’un pull à motif floral (Sony pour ne pas le nommer) de chez Sezane 😉… bon après on dira que c’est le jeu ma petite Lucette, well done, mais bon je risque de me lasser (et d’autres aussi au passage) 

La qualité et le sizing pour le moins aléatoires

On va mettre ça sur le compte de la jeunesse de la marque mais il y a un gros boulot pour gagner en fiabilité au niveau des tailles des vêtements et des chaussures parce que là c’est un peu la roulette russe, vous voyez mes Cocottes. Non seulement faut valider ton panier plus vite que ton ombre mais en plus tu prend le risque de te retrouver avec un truc pas à la bonne taille parce qu’une fois ça taille petit, une fois ça taille grand… Truc pas à la bonne taille que tu vas garder parce que la bonne taille n’est plus dispo forcément et qui moisira donc au fond de ton placard….. Sinon il y a la possibilité de commander deux tailles dans le doute (encore faut-il réussir à les mettre dans son panier, et ça ce n’est pas si facile  😉) ….

Et enfin il y a la qualité qui peut être aléatoire également…..surtout au niveau des finitions des articles. Il faut bien checker sa livraison. Moi par exemple, j’ai le slim parfait. Il est vraiment parfait. La coupe est divine, hein. Par contre, le rabat au dessus de la braguette présente un défaut et se replie constamment, ce qui donne l’impression vu de plus loin que ma braguette est ouverte 🤔, pas cool hein….je me suis dis que c’était un faux pli et que ça partirait au premier lavage-repassage… que nenni…. je me retrouve donc maintenant avec un slim parfait pas si parfait que je ne peux porter qu’avec un pull long….

Les photos quelques fois éloignées de la réalité

C’est une source de déception chez eux. Leurs lookbooks sont tellement soignés que la déception peut être assez brutale à la livraison. En effet, les articles sont finalement peu visibles sur les photos: aucune photo de vêtement sur fond blanc, pas de possibilité de zoomer les détails, photos photoshopées (j’avais par exemple commandé la jupe plissée Dino dorée, très dorée et très lumineuse sur les photos, elle s’est avérée marron mordoré dans la réalité, je ne l’ai pas gardée).

Il y a du progrès à faire mais je crois que cette marque a un vrai potentiel. Je continuerai à jeter un oeil avec plaisir sur leurs nouveautés tout en veillant à ne pas tomber dans la marmite … Il n’y a qu’à jeter un coup d’oeil sur les réseaux sociaux pour voir combien la sezanite est une maladie contagieuse (et difficilement soignable) #sezaneaddict

Je partage avec vous mes achats de ces derniers mois:

Body Nola
Body Nola à porter avec mes jupes midi plissées mais aussi sous un jean boyfriend avec des boots un peu rock….
Marinière Oscar
Marinière Oscar
Ninon Sezane
Blouse Ninon
Boy Sezane
Boy en soie écrue
Low arthur sesame
Low Arthur
High Brigitte Sezane
High Brigitte Sezane
Maeva Sezane
Blouse Maeva
Sophie Sezane
Pull Sophie

 

Il y a aussi la blouse Kristina en plumetis blanc mais le visuel n’est plus dispo sur le site.

En listant tout ça je me dis que ça fait pas mal quand même et qu’il va falloir calmer la CB 😂… Et vous les Filles, Sezane-addict or not? Sezane I love you 😍❤️

Des Bisous et une belle journée à vous 😘

29 comments on “Sezane : pourquoi je kiffe la petite marque qui monte

  1. Bonsoir, j’ai adoré votre article et je voulais du coup vous poser une question. Ça fait déjà quelques temps que je regarde les collections sezane, n’osant pas commander par rapport à la taille. Du coup par rapport à vous, quelle taille vous faites habituellement et quelle taille prenais vous chez Sezane? Avez-vous déjà testé les jupes? Il y a une ou deux jupes qui me donnent envie chez eux, mais quand je compare avec les conseils taille sur leur site mes mesures (au niveau des hanches) correspondrai à un 38 alors que je porte habituellement du 36. Serait-il mieux que je commande en 38? Sont-ils rapide au niveau de la livraison? Et s’il y a un retour/échange à faire? Merci pour votre réponse, continuez votre site, il est top 😉

  2. Cet article est très intéressant, tout comme les commentaires.
    Je ne connais que de nom alors je ne peux pas donner mon avis. Tu en es contente dans l’ensemble c’est bien le plus important! Je ne suis pas à l’abri de craquer un jour, je repère régulièrement des pièces que j’aimerais porter. Je donnerai mon avis ce jour là!
    J’ai commandé hier les escarpins vernis tant recherchés (Django) je verrai pour me faire un avis sur la partie chaussures déjà! J’espère secrètement qu’ils vont parfaitement m’aller et que je vais me sentir comme dans des pantoufles dedans 🙂

  3. Bon article comme toujours, jadore le style de sezanne, cestbtoud a fait ce que j’aime en tout point ! Mais cette différence de qualité très aléatoire me fait très peur…

    Ta marinière est superbe 😍 quels sont les articles que tu nous recommandes les yeux fermés ?

    Et si la qualité était encore la, il est clair que les prix sont largement moins chers que Maje and co…

    1. Je pense qu’il faut déjà bien vérifier sa livraison et être intransigeante s’il y a un truc qui cloche (cf ma mésaventure avec mon skinny)… moi ce que je recommande plus que tout ce sont les chaussures, qui sont vraiment hyper qualitatives…. Ensuite les chemise est les blouses sont très très bien (selon moi, pour le prix)… ensuite si tu te lasses d’un article tu peux en plus le revendre très facilement d’occasion et à très bon prix car Sezane a une très bonne cote sur le marché de l’occasion 😂 (ça se vend mieux que The Kooples, Z&V par exemple 🙄)

  4. J’ai découvert cette marque cette année et j’ai commandé 2 blouses en coton et un sac ,ces 3articles ont comblés mes attentes.Le lavage des blouses n’a apporté aucune surprise,bien que de gros doutes m’ont fait transpirér pour la blouse bohème ac des broderies rouge en soie(j’ai suivi les conseils de Cindy:trempage vinaigré la première fois).J’adore leurs modèles bien ds l’air du temps ac tjs un petit plus original ,chic = la touche Sezane.Je suis sensible à la qualité des matières,des finitions et Sezane me convient parfaitement pour le rapport qualité prix.Quant à leur système de vente,il ne me dérange pas,si un article n’est plus disponible ,il n’y a plus qu’à patienter!le placard n’est pas vide!SEZANE J’ADORE

  5. Je suis entièrement d’accord avec toi que le style de la marque et j’aime particulièrement le style de Morgane, la fondatrice.
    Néanmoins, je partage assez le constat partagé d’une baisse de la qualité surtout au niveau des cuirs des sacs, la compo de leurs pulls, de la soie (j’ai 2 chemisiers achetés à 2,5ans d’intervalle et le constat est assez triste et j’ai fait une jolie découverte pour les chemises en soie de chez monoprix !).
    Leur basique coton et leurs blouses restent par contre très chouettes.

    Je trouve par contre qu’il n’y a plus coté frustration depuis qu’il y a une réelle volonté d’avoir des stocks.

    Bref, avec sézane ne navigue entre amour et désamour

    1. Bonjour Emilie,

      oui je suis aussi dubitative sur la compo des pulls, c’est pour ça que bien qu’aimant beaucoup le style je ne vais pas démultiplier les modèles… je préfère rester sur du pure laine mais de temps en temps un pull avec une coupe originale c’est sympa aussi. D’autant plus qu’ils ne « sentent » pas le synthétique à 3 km 😂! Pour les chemises en soie, je reste à fond sur Z&V et Tara Jarmon car j’adore leurs modèles en soie mais ce n’est pas du tout (du tout du tout) le même budget!

      Voilà, je pense que vous avez toutes deviné que j’aime beaucoup mais je ne vais pas devenir monomarque non plus… d’ailleurs je ne suis pas fan du total look trop typé, je préfère mixer toujours avec d’autres pièces…

  6. Comme bcp, j’ai failli céder à la tentation, notamment pour la chemise que tu as mise en photo.

    Ce qui m’a posé pb, et donc pas de commande, c’est le fait que la certification pour la CB ne soit pas en France. Perso, je n’ai pas confiance.

    1. Bonjour Fleur! Moi je suis un peu une tête brûlée des paiements CB 😂 … l’autre jour ma banque m’a appelé pour savoir si c’était bien moi qui avais payé sur un site en Angleterre et un autre en Italie…. J’ai travaillé à la banque quelques années, et je suis (un peu trop) confiante avec les filets de sécurité qui existent en cas de pépin 😉

  7. Merci pour cet article
    Tout est bien résumé et analysé
    Je t encourage à poursuivre ce blog
    C’est un coup de coeur pour moi
    Tu ne publierais pas des idées de look plus souvent si c’est demande gentiment? 😉
    Au plaisir de te lire

  8. J’ai du mal à saisir la différence entre du fabriqué en Chine par Sezane et du fabriqué en Chine par Zara. D’accord, certaines pièces sont en soie, mais d’une qualité très médiocre en regard du prix. Leur grande réussite, incontestablement, est de créer la frustration pour provoquer l’achat dès qu’une collection paraît. Je passe mon chemin !

    1. Si l’on se base uniquement sur le pays de production, il n’y a aucune différence entre Zara et Longchamps (puisque Longchamps produit également une partie de ses articles en Chine). Je ne crois pas que l’on puisse se baser uniquement sur le pays de production pour juger de la qualité d’une collection. Cela d’autant plus que les pièces « haut-de-gamme » de la marque ne sont généralement pas produites en Chine, mais en Bulgarie, Macedoine etc…

      J’ai une chemise et une robe en soie de la marque. Je ne trouve pas la qualité médiocre du tout. La chemise vaut 95€ et si l’on compare à une chemise en soie H&M à 70€, c’est le jour et la nuit question qualité. Tu parles d’un modèle en soie en particulier? Honnêtement on ne trouve plus beaucoup de pièces en soie à ce prix là (je ne parle pas de la soie jetable de chez H&M, Mango et zara à quand même minium 50€, ce sont vraiment des chiffons transparents)…. et alors surtout pas produites en France!

      J’ai une chemise en soie The Kooples, c’est 200€, une chemise en soie Z&V à 350€ dans mon dressing. Celle de Sezane n’a pas à pâlir en comparaison à coté….

      Je n’approuve pas non plus la stratégie marketing. Mais pour créer la frustration, il faut quand même un engouement et des pièces séduisantes à la base, sinon ça ne fonctionne pas 😉

      Après il en faut pour tous les goûts 😉

      1. J’avais reçu une blouse en soie en cadeau mais aucun souvenir du nom du modèle. Et franchement, elle a été jolie le temps de 3 lavages. J’en ai d’autres de chez la redoute, par exemple, qui ont mieux résisté. Je ne généralise pas, mais dans l’ensemble, je ne suis pas convaincue par la façon dont le rapport qualité prix évolue. Et je reste convaincue que l’engouement n’a pas forcément besoin de qualité. Le bon vieux matraquage marketing a de beaux jours devant lui.
        Je te rejoins en revanche sur le pays de fabrication. Lancel ne produit plus en France non plus, mais les modèles fabriqués en cuirs français ou italiens et assemblés ailleurs ont toujours plus d’allure que d’autres dont les cuirs viendront de je ne sais où.
        Après, je continue de zieuter les photos des lookbooks pour le plaisir des yeux 😉

  9. J’ai l’impression que Sezane reste de la fast-fashion, même si son marketing particulier et son côté « chouchou des bobos parisiennes » lui donnent un côté « rare » faussement précieux.
    Dans tous les cas, j’ai entendu plus de mal que de bien sur son rapport qualité-prix, même de la part de personnes qui continuent de l’acheter et la défendre (et de renvoyer les 3/4 de leurs achats…).
    Les looks en photos sont superbes mais je n’oserais même pas essayer, pas même d’occasion pour voir ce que ça vaut vraiment de près. Mon petit doigt me dit que ce ne sera pas compatible avec ma morpho, de toute façon.

    1. Perso j’ai pas mal de pièces de la marque donc je parle de mon expérience. La qualité est très variable d’une pièce à l’autre mais dans l’ensemble j’ai quand même plus d’expériences positives que négatives (sinon je ne commanderais plus 😉). Après si l’on se fie à la définition de la fast-fashion que j’ai récupéré chez emarketing.fr

      « Expression anglo-saxonne utilisée pour désigner le renouvellement, le plus rapide possible, des collections d’articles de la mode vestimentaire. Le fast fashion concerne le plus souvent des produits à prix peu élevés et qui ne sont pas destinés à être conservés d’une saison sur l’autre par l’acheteur. Le but est de traduire dans les meilleurs délais les tendances perçues de la mode à un instant t (ou mieux t-1), en proposant à la vente des produits représentatifs et accessibles, afin d’inciter au maximum au renouvellement de la garde-robe du client. Cela implique une réactivité maximale de la marque, une souplesse du processus de production (quick-response) et des flux logistiques tendus à l’extrême. »

      Je ne crois pas que pour Seane on puisse parler de prix peu élevés, car même s’ils sont bien en deçà des autres marques citées dans mon article, on est quand même loi des 19,90€ la blouse de chez zara….On est pas non plus complètement dans la tendance pure puisque je n’ai pas vu chez eux de jupe en vinyl, de pied de poule ni de prince de galle, ni de doudounes oversize que l’on voit absolument partout cette saison…. le style Sezane c’est quand même un style qui lui est bien propre….Par contre pour l’incitation au renouvellement de la garde-robe là on y est 😉…. au final pour moi on est quand même loin des géants Zara, Mango, etc….

      1. Disons que la marque a sa propre « personnalité » avec des détails vestimentaires vraiment très sympa, mais vu sa politique basée sur la frustration (déjà soulignée par d’autres, et pas qu’ici), franchement à mes yeux, ça reste à esquiver.
        Elle a le vent en poupe parce qu’elle est plébiscitée par des personnes influentes sur certains réseaux, mais justement, ce côté fashion-addict, fashion-victim, c’est ce que je cherche à fuir.
        Donc stylé ou pas, cette marque n’est pas pour moi (il y a déjà bien assez de monde qui se l’arrache, de toute façon, donc ce n’est pas comme si mon point de vue dessus allait changer quelque chose 😉 ).

    2. Je suis d’ accord avec toi Roanne, je me souviens à ces débuts, la qualité était vraiment au rdv, et fabriqué en europe la plupart du temps. Les dernières pièces que j’ ai acheté, ont vraiment baissé en qualité , je suis même déçue. ..pourtant quand tu vois leur lookbook c’ est super tendance, les lignes superbes.
      Pour moi ce n’ est pas de la fast fashion…c est pire ….c’ est de l’ arnaque ….bon sauf les chaussures….qui tiennent bien dans le temps

  10. Ce n’ est pas une petite marque qui monte, elle monte déjà depuis pas mal d’ années …à paris cela fait des années qu’ elle est connue.
    Elle a baissé en qualité malheureusement comme pour toute marque victime de son succès. …

    1. Euh… la marque a été créée en 2013 🙄… elle n’est pas centenaire non plus 😉… après tout est relatif, pour moi une marque qui a 4 ans et une « jeune » marque!
      En Province elle est connue aussi … mais que depuis sa création 😉…en 2013 😉

      1. Justement, je m’interroge sur « qui » il y a derrière, avec quels moyens, pour que cette marque ait été plébiscitée aussi rapidement (pure curiosité de principe, je n’attends pas réellement de réponse – je n’en ai même pas cherché à ce jour).
        Sezane répond clairement à une certaine attente des consommatrices, mais pas que. Je me demanderai toujours, quand même, pourquoi elles apprécient autant cette frustration qu’elles créent d’elles-même autour des nouvelles collections, juste pour porter cette griffe-là (se faire mousser ?) ; alors qu’il existe de nombreuses autres marques et créateurs. Ces derniers ne sont pas forcément plus chers, mais il faut les découvrir et ils ne sont pas connus, donc forcément, il devient plus difficile de se mettre en valeur quand la griffe compte presque plus que la qualité même du vêtement acheté ?
        (Cindy, note bien que je ne te juge pas à travers mes commentaires, pas plus que je ne juge les copines de forum fans de cette marque, c’est plus des questions à l’échelle « sociétale », ça m’interroge beaucoup par rapport à nous, notre rapport à la consommation, à l’image, etc.).

  11. complètement addict aussi mais c’est vrai qu’au niveau qualité parfois … surtout les boutons des manteaux qui lâchent trop rapidement !

Nouveau commentaire: