3ème réunion des dressings anonymes: le cas de Sophie (II)

organisation d'un dressing

Bonjour les Filles! Je reprends le fil des Réunions des Dressings Anonymes! J’ai cru comprendre que ces articles vous plaisaient ?.  Aujourd’hui, je vous parle de Sophie qui était l’une des gagnantes du concours Facebook que j’avais lancé en novembre! D’ailleurs je vous informe que j’ai épuisé mon stock de candidates ?, je vais donc relancer un nouveau concours mais sur Instagram cette fois-ci…. J’espère que vous serez nombreuses à participer ?Je trouve qu’il y a beaucoup plus d’interactions sur Instagram que sur Facebook, les gens se sentent plus « libres » sur cette plateforme… Je vous rappelle le process: j’envoie un questionnaire très détaillé aux gagnantes. Elles me le retournent complété sous 2 à 3 semaines….J’étudie le questionnaire puis en fonction de mon analyse personnelle, je  donne quelques idées et orientations pour optimiser sa garde-robe! Voili voilou…

Bon parlons un peu de Sophie maintenant!

Sophie m’a confié avoir lancé une transformation de sa garde-robe depuis quelques mois pour évoluer vers des pièces plus qualitatives. À l’heure actuelle, elle estime que l’ensemble manque encore de cohérence et recherche plus d’harmonie dans son style. Elle voudrait aussi apporter de la couleur dans sa garde-robe, car en grande fan des couleurs neutres, sa garde-robe d’hiver est principalement composée de pièces grises. Et enfin, elle souhaite un peu plus de féminité dans ses tenues du quotidien.

Tenue composée de basiques: une marinière + un jean brut + des escarpins nudes Accessoirisés d'un collier plastron et d'une ceinture Gucci
Tenue composée de basiques: une marinière + un jean brut + des escarpins nudes
Accessoirisés d’un collier plastron et d’une ceinture Gucci

 

Sophie a, comme on dit « le cul entre deux chaises » (désolée ?). Je vous explique: Sophie travaille dans un milieu très masculin et plutôt macho, dans lequel elle préfère jouer la discrétion vestimentaire. Mais Sophie aime aussi les pièces très féminines telles que les talons hauts, la dentelle, les petits détails chics….qu’elle réserve donc pour son temps libre.

Au vu de ce que me décrit Sophie, la garde-robe dédiée à son travail (composée surtout de basiques de couleurs neutres et de pièces sages) a pris le dessus sur la garde-robe spéciale temps libre…. Ce qui n’est pas surprenant, vu le temps que nous passons au travail ….

Et que celle qui, le week-end arrivant, ne se l’est jamais joué solution de facilité « pull-jean-Converse » me balance la première pierre….

Sophie qui aime « oser »  éprouve le besoin de se sentir vraiment plus féminine durant son temps libre….  Elle n’a d’ailleurs pas froid aux yeux, portant des combinaisons bustiers et des robes fendues en été, elle a même une robe qu’elle a baptisé « un coup de vent, t’es toute nue« ?, Sophie est prête à explorer de nouveaux horizons et est ouverte à toutes suggestions.

Après réflexion… Selon moi, la solution consisterait à mettre en place un trait d’union entre les deux univers dans lesquels évolue Sophie; pour ne plus avoir d’un coté la Sophie du travail et de l’autre la Sophie du week-end…. Ainsi Sophie se sentirait plus en accord avec elle-même, plus en harmonie et les pièces composant sa garde-robe pourront être portées à toutes les occasions.

Nous avons la chance de vivre dans une époque où d’une part les codes vestimentaires professionnels se sont nettement assouplis et d’autre part la « mode » et la « tendance » sont au décalage des pièces….C’est le moment d’en profiter?! Sophie préfère éviter les tenues suggestives au travail mais voudrait tout de même leurs apporter une touche de féminité… Bonne nouvelle:  on peut être « sage » « féminine » et « stylée » ! La féminité ne se résume heureusement pas qu’à porter des jupes! En réalité, il est possible de féminiser n’importe quelle pièce. Tout dépend de la manière de l’associer et de la porter.

Voici les différentes pistes qui pourraient aider Sophie à atteindre son but:

apporter de la féminité à une tenue tout en restant sage: évidemment pour rester discrète, on oublie la mini-jupe accompagnée des talons aiguilles. Est-il encore utile de le préciser ?? En réalité, on peu apporter de la féminité à une tenue simplement en revoyant la manière dont on porte ses pièces habituelles: retroussez les manches d’une chemise, ou d’un blazer, roulotter un pantalon chino ou un jean pour dégager la cheville plutôt que de le porter tombant sur des sneakers, porter une multitude de petites chaines fines de différentes longueurs sur le décolleté ou un assemblage de bracelets au poignet, ceinturer un cardigan ou un poncho pour marquer la taille, porter un pantalon droit avec un pull près du corps mais accessoirisé d’un gros foulard noué autour du cou etc…. la féminité est dans les détails…

Blazer manches retroussé + chemise en soie blanche + jean brut + escarpins nude
Blazer manches retroussé + chemise en soie blanche + jean brut + escarpins nude

-se créer une garde-robe « capsule » : selon moi, c’est la stratégie gagnante pour Sophie. En plus, cela colle bien à ses valeurs. Sophie accorde une importance particulière à l’authenticité, la simplicité, la qualité et le minimalisme.   Alors je ne parle pas d’une garde-robe capsule aussi drastiquement réduite que celles que l’on a pu voir fleurir sur Pinterest à une époque (30 pièces par exemple, sous-vêtements, chaussures et vestes comprises… cela m’a toujours laissée perplexe ?)… mais plutôt d’établir une base de pièces qui pourront entrer dans la composition de tenues pour le travail et de tenues pour le temps libre.  En effet ces pièces très versatiles peuvent s’intégrer à toutes les tenues et la connotation sage/sexy dépendra des autres pièces auxquelles elles seront associées. Je nomine nos amis les basiques bien sûr mais aussi quelques pièces fortes intemporelles pour faire le job.  Chaque pièce de la garde-robe capsule sera sélectionnée avec soin pour permettre un maximum de combinaisons.

Les Filles, si vous voulez vous constituer votre garde-robe idéale, évitez vraiment d’acheter des pièces « monostyle »; par exemple des pièces que vous ne pourrez porter QUE pour le travail ou QUE pour sortir…. Les pièces doivent être polyvalentes et pouvoir s’intégrer dans vos différents styles. C’est la base. Sinon vous aurez effectivement cette impression que votre garde-robe manque d’harmonie et vous allez multiplier les achats et les pièces. (Bien évidemment, ceci n’est pas valable pour les professions qui exigent le port d’une tenue réglementaire ou les derniers bastions appliquant un dress-code extrêmement strict, nous sommes d’accord…, n’allez pas vous faire virer à cause de moi ?).

Apprenez à porter vos pièces de différentes manières:

Une chemise blanche boutonnée portée avec un pantalon, des mocassins et un blazer sera très sage.

La même chemise blanche portée déboutonnée sur un joli décolleté agrémenté de chaines fines avec les manches retroussées, un jean taille haute et des escarpins  ou des babies sera beaucoup plus féminine. Et pourtant il s’agit bien de la même pièce.

Vous voyez, nul besoin de multiplier les pièces. Ouvrez-vous de nouveaux horizons avec les pièces que vous possédez déjà. Analysez le potentiel de chaque pièce de votre garde-robe:  dans quels styles elle peut s’intégrer, les différentes manières de la porter etc…. Pour cela, commencez par établir  la liste des styles vestimentaires que vous aimez et vers lesquels vous voulez tendre. Sophie par exemple aimerait bien des tenues plus rock, vintage ou preppy❤️. La démarche consiste alors à repérez les looks qui lui plaisent dans ces styles et observer  les pièces qui y reviennent de manière récurrente. Ce sont pièces là qu’il lui faudra.

Autre chose: pensez à noter les différentes combinaisons de pièces  possibles. Moi j’utilise mon application Stylebook pour cela. D’autres se prennent en photo. D’autres ont des tableaux Excel. Peu importe le support, l’essentiel étant de consigner ses idées de tenues quelque part. Cela est d’autant plus important si vous ne préparez pas vos tenues la veille ou en avance…. Le matin au réveil, qui est vraiment au  maximum de ses capacités pour composer une tenue stylée avec moults détails ?…? Qui hein?  C’est d’ailleurs souvent pour cette raison que nous portons souvent les mêmes tenues: valeur sûre, rapidité etc…

-décaler: c’est la suite logique à la garde-robe capsule. Apprenez à décaler vos pièces!

Le pantalon masculin qui est l’un de mes basiques préféré, est à la base un vêtement parfait pour le bureau. Il pourra y être porté de manière très formelle  avec une chemise blanche et des mocassins ou plus relax et féminin, roulotté au-dessus de la cheville, avec une jolie blouse imprimée ou une chemise en jean et des derbies cloutées ou de boots fantaisie. 

Pantalon masculin noir, chemise en jean, boots brodées
Pantalon masculin noir, chemise en jean, boots brodées

Il peut être porté dans un look glamour-rock avec un top en dentelle, un perfecto en cuir et des escarpins noirs en veau velours.

Pantalon masculin noir version rock avec blouson en cuir
Pantalon masculin noir version rock avec blouson en cuir

 

Il peut être aussi être portée de manière complètement « décalée », c’est à dire inhabituelle, en version casual avec des sneakers ou des Converse et un t-shirt blanc loose ou un pull oversize en grosse maille, une veste en jean . Là encore on féminise en roulottant en en accessoirisant avec des jolis bijoux très féminins! Sophie dispose également d’un sweat-shirt, qui pourra être porté avec le pantalon masculin. Pour donner un peu de sérieux au sweat-shirt, il pourrait être porté sur  une chemise en coton blanc avec le col, les bouts de manches et le bas de la chemise qui dépassent…. et un collier plastron pour la touche féminine.

Pantalon masculin noir, t-shirt loose, veste en jean, Converse
Pantalon masculin noir, t-shirt loose, veste en jean, Converse

Sophie pourra aussi  porter le pantalon masculin de manière plus classique mais tellement chic, en soirée avec un top à sequins, des sandales à talon aiguille, de la dentelle etc….

Pantalon noir masculin version habillée
Pantalon noir masculin version habillée
Pantalon masculin noir, caraco soie, blazer, escarpins nude, collier plastron
Pantalon masculin noir, caraco soie, blazer, escarpins nude, collier plastron

Décalez vos pièces, élargissez l’horizon! Et pour cela pas besoin de réinventer l’eau tiède: prenez votre liste de basiques et travaillez la! Le style ne se résume pas aux pièces que l’on possède mais plutôt à la manière dont on les porte! Pour cela pas besoin d’avoir une garde-robe démesurée ni des pièces luxueuses…. il suffit d’avoir de l’imagination…. Et quoi de mieux que notre ami Pinterest pour s’inspirer à l’infini?

 

-les chaussures: lorsque d’un coté, on est obligé d’opter pour des looks très sages au travail et que l’on veut pouvoir se lâcher davantage durant notre temps libre, les chaussures sont un bon fil conducteur entre les deux univers!  Elles constituent un bon moyen d’apporter de la féminité dans une tenue mais aussi de la  couleur dans une tenue composée de pièces neutres.

Pour cela, cessez d’acheter systématiquement des chaussures et des boots noires, grises ou marron. Pensez au beige, au camel, au nude, au corail, au jaune flashy, au bleu électrique, aux imprimés, au rose comme Sophie et ses derbies vernies ? …. soyez audacieuses ?! Une belle paire de chaussures de couleur donne énormément de cachet à votre tenue. Je le rappelais l’autre jour dans l’article sur « Constituer sa garde-robe idéale: par quoi commencer ». Les chaussures sont un bon investissement dans le temps. Oubliez les chaussures trop classiques. Variez les couleurs mais aussi les textures: cuir lisse, cuir velours, nubuck, « façon poulain », motif python, coco etc….

Escarpins Django Sezane
Escarpins Django Sezane

-les pièces fortes: Sophie est déjà bien équipée en basiques. Les pièces fortes viendront booster son style. Je  conseille à Sophie de compléter sa garde-robe avec les pièces les plus emblématiques des styles qui lui font envie (par exemple: body dentelle et motardes pour look rock, chemise col claudine &, mocassins vernis pour le style preppy, trench beige et foulard imprimé pour le vintage)  …. Les pièces fortes sont aussi l’occasion d’apporter de la couleur dans votre garde-robe. Au lieu d’opter pour les pièces imprimés dans ses couleurs de prédilection (qui sont les neutres), je recommande à Sophie d’oser les imprimés très colorés: imprimé tartan rouge ou vert, imprimés japonisants ou fleuris dans des teintes vives.

Chemise imprimée, 501, boots rock
Chemise imprimée, 501, boots rock

Les Filles, pas de demi-mesures avec les pièces fortes. Si elles doivent être des pièce fortes de vos tenues, autant y aller à fond et opter pour des pièces vraiment typées!  En effet, pour que le résultat soit à la hauteur de vos attentes et qu’il ne fasse pas brouillon, la lecture de la tenue doit être claire. On porte donc une ou deux pièces fortes du style retenu et on articule les basiques autour de ces pièces fortes…. Si les pièces fortes ne sont « pas assez fortes » alors le style sera fade et un peu brouillon, avec un goût d’inachevé….

Quelques « tips » concrets en vrac maintenant à partir des éléments de la garde-robe de Sophie: 

pantalon cigarette noir à pois blanc: il s’agit  d’une pièce assez féminine. Sophie pourrait l’utiliser pour se faire un look preppy en le portant avec une chemise ou une blouse à col claudine et ses derbies rose vernies.

pantalon chino bleu-marine: à porter roulotté avec des escarpins, une ceinture fine tressée, un t-shirt loose, un blazer court et cintré, un collier plastron.

-les jeans droits : attention les jeans droits sont plutôt masculins. Pour les féminiser, il vaut mieux les porter avec des hauts plutôt près du corps (quitte à rajouter un foulard) et des talons. Pour un look très tendance ce printemps, osez raccourcir votre jean droit en coupant carrément au dessus de la cheville (et en laissant s’effilocher, sans faire d’ourlet)

-les jeans slim et skinny pourront être portés avec des talons hauts mais avec un pull ou un cardigan loose en grosse maille pour assagir.

-Au niveau des pantalons, je conseille à Sophie de compléter sa garde-robe avec un pantalon masculin ou un pantalon cigarette noir. Ce pantalon lui permettra de composer en plus des tenues « rock » en étant porté avec son perfecto en cuir et des tenues plus habillés pour le soir (avec les derbies roses vernies dont dispose Sophie par exemple et en complétant avec une chemise ou une blouse noire en soie, mais aussi avec ses escarpins et son caraco). Il pourra également être porté avec sa chemise en soie et ses blouses colorées et son trench dans ses tenues de travail. Idéalement, si son budget le permet elle pourrait aussi ajouter un skinny en cuir à sa garde-robe! Le skinny cuir permettra des looks rock mais pourra aussi être porté en version plus sage avec un pull long ou un cardigan oversize et ses boots noires à talon bottier, ou avec ses sneakers New balance fuschia et orange, et son trench beige, en version casual chic.

Skinny cuir, New Balance, Trench
Skinny cuir, New Balance, Trench

 

-pour se créer des looks rock comme elle souhaite, Sophie pourra porter son slim ou son skinny noir avec sa chemise en jean used de coupe boyfriend. Elle complétera le look avec des boots motardes et son perfecto en cuir.  Les boots motardes ou styles rangers lacées sont vraiment une priorité pour qui veut se lancer dans un style un peu plus rock! Egalement dans l’air du temps les boots un peu plus pointu avec des boucles (comme mes boots The Kooples dont je vous parle tant)  ou des clous (comme les Susanna par exemple, alors oui le  prix est un peu déconnant?, mais il existe plein de dupe). 

Boots The Kooples
Boots The Kooples

Les boots motardes que je conseille à Sophie, pourront également être portées avec des robes afin de les « dédramatiser ». Je ne sais pas si Sophie se permet de porter des robes au travail, mais sa robe droite d’hiver (même sans manches) pourrait alors être portée avec des collants opaques, un gilet oversize en maille et des motardes. Sophie m’indique avoir du mal avec les robes en hiver car elle est très frileuse. Sophie a de belles jambes, c’est dommage de ne pas les montrer en hiver!

Perso j’adore les robes en hiver! Pour être au chaud, optez pour une robe en laine (dans un lainage très fin ou carrément en maille) de préférence. Pourquoi pas une robe pull plus ou moins droite, près du corps ou moulante selon votre morphologie. En l’occurence Sophie peut aisément se permettre une robe pull près du corps. Mais s’il faut rester sage au travail, alors une robe pull assez droite sera plus raisonnable!

Je recommande à Sophie de porter des collants opaques, ou doublés polaire ou en laine (et surtout pas en voile vindiou) et le top du top du confort (pour moi cet hiver)…. des cuissardes!

Je vous assure que la robe portée comme ça, ça tient plus chaud qu’un pantalon! En plus, Sophie me dit avoir très envie de tenter les cuissardes, moi je lui réponds « vas-y, fonce! » Je suis tombée complètement amoureuse des cuissardes cet hiver…. Je les porte à toutes les sauces, ça tient chaud et ce n’est pas plus osé que d’avoir les jambes « nues » finalement…. Pour avoir vraiment bien chaud, je conseille à Sophie d’investir dans un gilet oversize en grosse maille qu’elle pourra porter ceinturé ou non sur sa robe d’hiver. Si Sophie est très frileuse, je lui recommande de compléter sa garde-robe hivernale avec une paire de bottes UGG. C’est un investissement qu’aucune frileuse ne regrettera jamais. Elles peuvent également être portées avec une robe.

-Au niveau des chaussures, je conseille à Sophie de s’équiper petit à petit (en plus des motardes et des éventuelles cuissardes), de boots à talons plats, de boots colorées (comme celles de Patricia Blanchet pour le coté glam-rock), de mocassins vernis et d’une paire d’escarpins veau velours de couleur (nude, corail, bleus, leopard…)

Boots Patricia Blanchet
Boots Patricia Blanchet

Enfin, un dernier conseil: Composer une tenue stylée uniquement avec des pièces de couleurs neutres ou un monochrome (Sophie les affectionne): c’est tout à fait possible!

À la condition de varier les textures et les matières! C’est vraiment la recette magique ?!

Exemple: Une tenue composée d’un cardigan fin beige avec un t-shirt à manches longues fin écru, un slim brut et des boots en cuir lisse marron sera assez fade.

Par contre une tenue composée d’un gilet en laine ou en coton à grosses mailles beige porté sur un top en soie écrue, un slim brut et ses boots en cuir velours camel sera extrêmement lumineuse et cosy. Surtout si vous relevez la tenue en y ajoutant de jolis bijoux fins dorés ❤️.

Sophie aime les bijoux fins et c’est tant mieux c’est vraiment la grande tendance qui s’annonce pour ce printemps/été 2018. Je viens  vous en reparler très vite, j’ai profité des soldes pour m’équiper ? .

C’était le cas de Sophie! J’espère que cet article vous a plu ?. C’est un peu en vrac mais j’ai des problèmes avec mon ordinateur qui rame vraiment sur les mises en page… J’espère qu’il ne va pas me lâcher ?…Et les Filles… n’oubliez pas de vous abonner si vous voulez être prévenue de la publication  des prochains articles!

Je vous souhaite une très belle semaine! des Bisous les Belles ?

 

8 comments on “3ème réunion des dressings anonymes: le cas de Sophie (II)

  1. Merci pour ce nouvel article encore très instructif!! Sacré boulot mais le résultat est vraiment là, et les photos le petit plus, la cerise sur le gateau.
    Encore des pistes à suivre pour améliorer une garde robe.
    J’avoue que préparez ces tenues à l’avance est une idée à laquelle je n’avais pas pensé… Et pourtant je devrais!
    Cet article me laisse dire qu’il faut absolument que je profite encore des soldes pour les chaussures et bijoux qui jouent quand même un rôle essentiel pour la reussite finale d’une tenue.
    Je suis de plus en plus tes conseils pour féminiser une tenue, décaler les styles, équilibrer haut et bas.. Encore des mix à tester et des pièces à acheter.
    Et puis affiner mon style perso aussi!
    Encore merci Cindy et vive le prochain post!

  2. Ton article est comme toujours top! On s’imagine Sophie et mieux encore, on arrive à transposer sure nos propres dressing et cela nous donne des idées alors que je ne suis pas d’un tout dans le cas de Sophie que ce soit au niveau du travail (ma problématique est tout autre) et mon dressing n’est absolument pas composé de la même façon. Ça me donne une fois de plus m’inscrire pour tenter ma chance à mon tour moi qui n’est pas de style alors que j’ai de belles pièces mais j’opte pour la facilité travaillant en tenue hospitalière ! Le comble pour une fille aimant les fringues!!!!!

  3. Tout à fait d’accord avec les messages précédents. L’article est pertinent et utile. Toutefois je trouve qu’il n’est pas facile « d’évaluer » la réussite d’une tenue en s’observant dans un miroir. La photo c’est déjà mieux, car cela met une certaine distance.

  4. J’adore tes articles que je trouve toujours très pertinents! Enfin du pragmatisme dans les conseils! Et avec tes photos les explications sont on ne peut plus limpides! Merci!
    P.S:J’attends ton ebook avec impatience!
    Sarah de Bruxelles

  5. Merci Cindy pour cet article. Tu as très bien résumé mon dilemme, mes envies et mes besoins. Tu es vraiment douée car quand on lit l’article on se dit: ben ouiii pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt. L’idée de la garde robe capsule commune avec le boulot et le temps libre est top! Je vais enfin pouvoir porter au quotidien toutes les pièces de mon dressing. Vraiment merci car maintenant j’ai plein de nouvelles pistes à explorer et de nouveaux achats à prévoir ? C’est parfait, ce sont les soldes!
    Les filles foncez pour les prochaines places des dressing anonymes.

Nouveau commentaire: