Gérer son stock de photos ?

Bonjour les Belettes,

Aujourd’hui je vous parle organisation. Vous savez que l’organisation c’est mon kiff! Je vous en parlais déjà dans cet article.  Je vais aborder un sujet  qui m’a un peu accaparé ces derniers temps. Une corvée que je traine comme un boulet au pied depuis 4 ans et que je suis entrain de  cocher, barrer, rayer, pulvériser sur ma to-do-list ????? Je vous parle de la gestion des photos. C’est pas très glamour ni fun mais cela fait partie de notre quotidien maintenant. Pour avoir l’esprit libre, j’ai besoin de maitriser ce genre de choses (ma petite manie du contrôle ?). Il semblerait que la gestion des photos à l’ère du numérique soit problématique pour nombre d’entre nous. Je crois qu’il est utile d’aborder la manière dont on peut s’organiser.

Livre photo Matisseo

Avant,  (avant le numérique j’entends, ce qui équivaut à l’ère du Crétacé selon Petite-Tête-Brune-One-Mum-Show-n°1), je faisais mes photos avec minutie. Je choisissais mon sujet avec soin et je faisais une photo (deux photos quand il s’agissait de photos de famille « au cas où la première serait ratée ») avec mon Canon argentique. Je déposais ensuite ma pellicule chez le photographe pour le développement des photos. J’attendais avec impatience de les découvrir puis je les classais  soigneusement dans de jolis albums annotés et commentés. Ça c’était avant. Puis il y a eu les temps modernes et le numérique …et les centaines …de milliers de photos ?. L’arrivée des trois Babies-One-Mum-Show a largement contribué à l’explosion phénoménale de ce stock de photos, étant donné qu’ils ont été mitraillés et pris en photo sous toutes les coutures pendant de longs mois. Des dizaines de milliers de photos non-développées!  Heureusement, j’ai immédiatement classé ces photos dans des dossiers par mois et par années. Toutes les photos sont classés au même endroit.  Lucky me, c’est déjà ça ?. Le stock atteint aujourd’hui 35 000 photos pour un total de 125 Go ? ?. Ce volume est rapidement devenu ingérable sur mon Macbook Air puisque cela a saturé le disque dur. J’ai donc transféré les photos sur un disque dur externe il y a 4 ans. J’étais très confiante, jusqu’à ce que mon disque dur externe se mette à faire de « drôles » de bruits inquiétants à chaque fois que j’effectuais une sauvegarde ?. D’autre part, lorsque j’étais experte vol pour le compagnies d’assurance, je me suis aussi rendue compte que dans moults cas, les victimes de cambriolage se faisaient dérober leur disques durs externes, perdant là toutes les données sauvegardées ?.

J’ai acheté un second disque dur pour faire une double sauvegarde, ce qui est assez fastidieux mais me permettait d’être à l’abri en cas de problème technique sur l’un ou l’autre des disques durs. Mais cela ne me mettait pas à l’abri en cas de cambriolage, ou d’incendie… J’ai donc pendant un temps stocké le second disque dur ailleurs qu’à notre domicile, mais il n’était plus mis à jour régulièrement ?.

Oui, je sais, tout ceci était devenu un peu obsessionnel, mais je faisais une véritable psychose sur le fait de perdre les photos des enfants et des voyages ?.

Lorsque nous quittions la maison pour partir en vacances, je cachais le ou les disques durs tellement ingénieusement que je ne les trouvais plus moi même au retour ?

L’ultime solution qui m’est apparue était donc de stocker nos photos sur un cloud. Alors oui, il y a l’aspect sécuritaire pas super top sur le cloud mais je n’ai pas grand chose à cacher avec mes photos qui concernent principalement  des enfants goutant une purée de carotte pour la première fois (donc avec de la carotte jusque dans les cheveux) ou des paysages de plages de rêve. En réfléchissant, il y a bien quelques « photos-dossiers » de mes soirées avec mes copines ou avec ma soeur mais pas de quoi faire la Une de Closer ?. Donc idée formidable pour moi, mettre les photos sur le cloud et y avoir accès ad vitam aeternam. Exactement ce qu’il me faut en cas de problème technique, de vol, d’incendie ou autre (expert en assurance sort de ce corps?!). Et je me suis mise en quête du cloud, sans me douter que le parcours serait semé d’embûches et synonyme d’une perte de temps incommensurable. Fan de la Pomme, je me suis tout naturellement dirigé droit vers  iCloud d’Apple. J’ai souscrit leur service payant pour (à l’époque) un stockage de 500 Go (me semble-t-‘il) et un coût de 100€/an. Les tarifs ont évolués depuis. Après avoir téléchargé près de 70 Go de photos (ce qui m’a pris quelques semaines car ma connexion n’est pas super rapide, vous l’aurez compris), j’ai constaté que le données devaient être stockées en local pour être déposées sur iCloud. Bien sûr, ça a complètement encombré le disque dur de mon Macbook Air. J’ai appelé plusieurs fois l’assistance Apple qui ne pouvait pas donner de solution autre que le stockage en local. Ils m’on même suggéré de stocker mes photos sur un ordinateur d’un membre de la famille ou d’un ami, non mais la blaaaague!  J’ai laissé tombé. Je me suis alors intéressée au cloud de Google Drive. J’ai utilisé la possibilité de pouvoir stocker 15 Go gratuitement pour tester.  J’ai rencontré d’énorme difficultés de téléchargements alors j’ai aussi laissé tomber. J’ai ensuite testé Hubic (je suis persévérante, n’est-ce-pas?). Hubic c’est la promesse d’un cloud de 10 To pour 50€ par an, une offre financièrement beaucoup plus intéressante que celle de Dropbox (99€ par an pour 1 To de stockage).  Là encore j’ai utilisé la possibilité de stocker 25 Go gratuitement pour tester. J’ai testé pendant plus d’un mois. En téléchargeant quasiment nuit et jour je n’avais téléchargé que 19Go…. La liaison avec leur serveur coupe sans arrêt interrompant les téléchargements. Il m’aurait fallu près de 5 mois de téléchargement non-stop pour charger toutes mes photos ?. J’étais complètement dépitée ☹️. Prête à abandonner. Et là, The Miracle, j’ai découvert Amazon Drive. Amazon Drive c’est la possibilité de charger 5 Go de fichiers gratuitement … et des photos de manière illimitée pour les membres Amazon Premium! Et cherry on the cake, ça marche ?!!! Ça marche vraiment. Téléchargement rapide, fluide, quasiment pas de coupure. Nickel, je vous dis! En une petite semaine, j’ai téléchargé 100GO de photos. Donc d’ici quelques jours, je devrai avoir toutes mes photos sur le cloud d’Amazon! Enfin! Libérée, délivrée!! Je vais enfin pouvoir refaire des photos! Oui oui, parce que j’étais tellement stressée par ce problème de photos qui s’accumulaient, que les derniers mois je n’avais même plus envie de faire de nouvelles photos de peur d’augmenter encore la masse de photos à transférer!

Sur Amazon Drive, j’ai classé mes photos de la même manière que sur mon disque dur, c’est à dire par années, puis des sous-dossiers par mois et enfin des sous-dossiers dans le mois pour des événements particuliers (voyages, anniversaires, mariages etc…).

 

Organisation des dossiers photos

Si vous souhaitez télécharger vos photos sur un cloud, je vous conseille de le faire avec une connexion filaire (c’est à dire branché sur un réseau RJ45 ou directement sur votre box) parce qu’en wifi, n’y pensez même pas (à moins que vous ayez très peu de photos à transférer).

Livre photo « Cuba » Matisseo

 

Voici donc ma nouvelle « routine photo« :

  • Le premier vendredi de chaque mois, je crée un nouveau dossier pour le mois précédent sur mon disque dur externe.
  • Je transfère les photos du mois précédent de la carte du Canon ainsi que des iPhone de la famille dans ce dossier.
  • Je les télécharge ensuite sur le nouveau dossier créé pour le mois sur Amazon Drive.
  • Je sélectionne mes photos préférées du mois, que je copie dans un dossier « Pour impression » qui se trouve sur le « bureau » de mon Macbook. Je ne développe plus les photos en tant que telles (sauf celles destinées à êtres placées dans des cadres photos). Je crée des livres, oui ma petite dame, des livres photos! J’adooore! ….  Un livre par année, un livre par voyage, un livre de la naissance au 1 an de chaque enfant etc... Pour créer les livres, je passe par Matisseo. Pourquoi Matisseo? Parce que c’est une petite entreprise de 8 personnes passionnées, que la qualité est au rendez-vous et que les tarifs sont corrects. Je vous avoue que j’ai un certain retard dans la réalisation des livres de ces dernières années, tellement j’étais absorbée par mon problème de stockage, mais mon prochain objectif sera justement de rattraper ce retard! Je prévois de préparer la moitié du livre de l’année en cours au mois de juin puis de me pencher sur la seconde moitié début janvier. Pas de soucis, les  travaux restent stockés chez Matisseo (j’ai des albums stockés chez eux depuis 2010).
Matisseo

 

Vous connaissez tout de mon organisation concernant la gestion des photos maintenant! Et vous les Filles, comment gérez-vous vos photos? Avez-vous quelques tuyaux ou astuces à partager ici? Des Bisous Les Belles?!

 

14 comments on “Gérer son stock de photos ?

  1. Bonjour,
    Quelle découverte ton blog, je me régale avec tous tes articles 🙂 merci.
    Comme je te comprend pour les photos, je m’étais lancée dans l’album photo de mon filleul, ma soeur m’a donné toutes les photos prises, non triées, des milliers de photos, j’ai pris un temps immense à trier tout ça, long et fastidieux, au final le plaisir de faire cet album était atténué. Alors aujourd’hui quand je prends des photos au fur et à mesure je supprime celles qui sont floues, en doublons, ou qui ne me plaisent pas. Je vais regarder au cloud d’amazon, ca m’intéresse bien.

  2. Les photos numériques, ça fait partie de la multitude de choses que j’ai en to-do-list. J’ai tout d’abord un gros tri à faire, d’autant plus que j’aimerais justement les faire imprimer : j’ai remarqué que, sans cela, on ne les regarde au final jamais !
    Heureusement, j’ai le pli de toujours constituer des dossiers correctement daté et nommé, et maintenant je fais mon tri dès le transfert des photos (je ne conserve que celles qui me plaisent) mais j’ai tout mes anciens dossiers à épurer. Je pense que je vais y aller petit à petit, en m’y collant 20 minutes par jour.
    (puis je dois terminer de récupérer ce qui est stocké sur mon ancien PC, je suis certaine de ne pas avoir tout migré…)

    En tout cas, merci pour l’info sur Matisseo, ce sera sans doute un bon plan pour constituer des albums clés.

    1. J’ai fais le tri avant de commencer à transférer sur le cloud. Cela m’a pris deux semaines en y passant 1 à 2h par soir… c’était gavant! Plus jamais ça! Maintenant je trie au max directement sur l’appareil photo. Quand j’ai un doute, j’attend de voir sur mon Mac mais là encore je me force à trier de suite!

  3. Très bon article..j’ai commencé mes albumps photos..il y a plus de 50 ans..photos limitées , les tirages coûtaient chers..puis l’arrivée des diapositives et là je n’ai pas fait de tirages papier ..et maintenant tout dort dans le grenier. L’arrivée du numérique et là j’ai refait des albums en utilisant la scrabooking..et depuis peu de temps je fais des albums numériques..le reste est stocké sur disque dur..En fait je prends beaucoup de plaisir et également mes petits enfants à regarder les albums – ils ont chacun le leur et j’ai fait pour ma fille un album retraçant toute l’histoire de la famille en retrouvant de vieilles photos des arrières grands- parents. Il restera ainsi une trace de notre passage.

    1. J’accorde également beaucoup d’importance à ces traces! Il est utile de feuilleter des albums photos de temps en temps, pour se remettre en tête tous les bons moments que nous avons passé et que nous avons quelques fois tendance à oublier….la tête dans le guidon!

  4. Superbe organisation!
    J’essaie aussi de faire le transfert une fois par mois… je m’y tiens à peu près. Je sauvegarde sur disque dur externe et google drive sans souci pour ma part (j’ai plusieurs adresses gmail donc ça augmente les possibilités :D) Mon mari veut investir dans un NAS, ce n’est pas donné mais je pense qu’on va investir (ne me demande pas la définition je n’en sais rien lol)
    Je note le nom du site pour les albums car je change à chaque fois n’étant jamais très satisfaite! J’en fais en général pour les vacances. Pour les photos du quotidien je n’ai pas ce réflexe. Mais un album par 6 mois c’est pas mal comme idée… avec le dossier « à imprimer », je vais y réfléchir sérieusement.
    En parallèle de tout cela, comme j’adore tout ce qui est loisirs créatifs, j’essaie de tenir à jour mon traveler’s notebook qui consiste à écrire à gauche du carnet un petit souvenir par jour (une page = une semaine) et à droite je décore avec la ou les photos de la semaine, des tickets de cinéma, des places de spectacle, une étiquette de colis reçu bref je documente mon carnet avec ce qui s’est passé dans la semaine. C’est très créatif j’adore ça! J’ai une petite imprimante photo depuis Noël et même si la qualité n’est pas méga exceptionnelle cela me permet d’avoir des photos régulièrement imprimées pour ce carnet.
    Et quand une photo (surtout de mes enfants je l’avoue) me plait énormément, je l’imprime et je dédie une double page dans un carnet spécifique où je documente et décore l’événement particulier lié à cette photo.

    1. Bonjour Laurianne!

      Un NAS c’est comme un méga disque dur externe. Ça a les mêmes fonctionnalités du moins. Avec un NAS tu es à l’abri des problèmes techniques mais pas de l’incendie ni du vol malheureusement!
      Matisseo pour les albums c’est top. Je pense que tu seras conquise, la qualité est vraiment là. Super idée le traveller’s notebook, il faut absolument que j’y pense pour les prochains voyages! J’ai moi aussi le manie de conserver tout se qui se rapporte à nos voyages. Avant le numérique, c’était classé dans l’album mais avec le livre photo ce n’est plus possible. Alors je retiens cette idée du carnet!

      1. J’ai mis à jour mon carnet hier soir et en plus de garder une trace de nos activités, cela me détend et me fait du bien de faire ça 🙂 dis moi si tu essaies 🙂
        Pour le NAS oui effectivement en cas de vol ou incendie ce n’est pas LA solution. J’ai regardé Amazon de plus près et voilà ce que je comprends : c’est 70 euros par an pour le stockage illimité OU en étant membre d’Amazon Prime (nouveau nom de Premium?) c’est gratuit en fait, ce qui revient à l’abonnement à Prime soit 49 euros. Commandant souvent sur Amazon je crois que l’adhésion à Prime va s’imposer 😀 à moins que je ne comprenne pas bien?

        1. Bjr Laurianne,
          Oui c’est exactement ça tu as bien compris! Par contre le stockage n’est illimité que pour les photos. Si tu souhaites un stockage illimités pour tous les fichiers (y compris les video), alors c’est 70€/an, ce qui reste intéressant par rapport aux autres offres!

  5. Très bon article comme d habitude. Ça m a donné envie de m y mettre avec l arrivée de ma puce il y a 8 semaines.
    Je ne suis pas contre l évolution numérique mais il y a moins de magie, et comme toi on est nombreux a laisser les photos des meilleurs moments de nos vies dans un ordinateur susceptible de lâcher.

  6. Bonsoir, j’ai déjà commencé mes albums sur livre. J’ai testé sur la FNAC: mise en page moi même donc certaines photos pas nette… et le dernier c’est PHOTOBOX car j’ai des réductions via un membre de la famille qui y travaille: je suis satisfaite.

Nouveau commentaire: