Colorimétrie : fiche récapitulative pour chaque saison

Cercle chromatique

Bonjour les Louloutes!

Aujourd’hui, je poursuis cette série d’articles sur la création de la garde-robe idéale que nous avons démarré ici.  Dans un article précédent, je vous expliquais comment vous pouviez déterminer de façon simple votre « saison » en colorimétrie afin de faire les choix les plus judicieux  lorsque vous hésitez entre plusieurs couleurs pour vous constituer un look.

Comme promis, voici les fiches des profils colorimétriques qui m’ont été demandées à l’occasion de la publication de cet article.

Vous remarquerez qu’il ne s’agit que de version « intenses«  (et non adoucies) pour des  femmes ayant donc un contraste important entre la couleur de leurs cheveux et de leur teint.

Colorimétrie Printemps Intense:

Colorimétrie femme printemps
Fiche colorimétrique de la femme printemps intense

 

 

Colorimétrie Été intense:

Colorimétrie- Été intense
Fiche colorimétrique  de la femme été intense

 

 

 

Colorimétrie Automne intense:

Colorimétrie Automne intense
Fiche colorimétrique de la femme automne intense

 

 

Colorimétrie Hiver intense: 

Colorimétrie hiver intense
Fiche colorimétrique de la femme hiver intense

 

J’espère que ces fiches récapitulatives sur les différentes saisons en colorimétrie vous seront utiles! Encore une fois, il ne s’agit pas de s’enfermer dans un carcan mais simplement de pouvoir disposer d’une aide en cas de doute.

Je suis moi-même « hiver intense » (brune aux yeux marrons très foncés). Je me suis enregistrée ma fiche colorimétrique sur mon téléphone et quand j’ai un doute lors du choix d’une couleur,  je la consulte. C’est très utile dans certains cas. Par exemple, quand je suis prise d’une pulsion d’achats compulsifs, et que j’hésite entre différentes couleurs pour un même article et que je serai bien tentée de les embarquer tous. Je consulte ma fiche et je choisis la couleur la plus en phase avec ma saison. Cela permet au moins de faire un tri 😉 Et c’est souvent de toute façon la couleur qui serait sans doute devenue ma préférée puisque m’allant naturellement mieux au teint.

Avez-vous pu déterminer votre saison grâce à mon article précédent sur la colorimétrie (ici) ?  Avez-vous tendance à vous diriger naturellement vers ces couleurs (comme c’est le cas pour moi) ou venez-vous de faire une découverte? N’oubliez pas de cliquer sur « J’aime » si cet article vous a plu et vous a été utile! Au plaisir de lire vos commentaires!

 

23 comments on “Colorimétrie : fiche récapitulative pour chaque saison

  1. Je viens de lire ton article et je me reconnais pas je suis châtain clair yeux marrons foncés teint mate que me conseilles tu ? J adore te lire et j attend toujours tes articles avec impatience même si je ne commente pas toujours Je suis assez réservé

    1. Bonjour Michele,
      Il n’y a aucune palette pour les profils doux car lors de la publication, je n’avais eu de demandes que pour des profils « intenses »; je rajouterai à mon programme de publier les profils doux dans les prochaines semaines 😉 à bientôt!

  2. Alors si j’ai bien compris, avec l’aide de ton précédent article je dois être une femme hiver doux, mais du coup quelles couleurs correspondent à ce profil (?) car tu partages pour les  » intenses  » dans tes articles. J’aimerais beaucoup le savoir afin de mieux gérer mes prochains achats 🙂 Ou alors j’ai rien compris mdr !!!

    1. Bonjour ! Si tu es hiver doux, tu as les cheveux foncés et la peau foncée également, c’est bien ça? (les « adoucies » ont peu de contraste entre leur teint et leurs chevelure). Je n’ai pas fais les fiches pour les adoucies car je n’avais pas eu de demandes… si tu me confirmes que tu es « hiver doux », je peux te mettre une fiche en ligne prochainement! Bonne journée!

      1. Je suis foncée en cheveux et clair de peau mais pour ton test avec le tableau que tu as fais dans l’autre article je suis moit-moit de A et B en réponse, du coup je ne sais pas où me situer :/

  3. Merci d’avoir complété ton 1er article avec ces fiches !
    Pour ma part, je navigue pas mal entre printemps et automne, je ne sais pas vraiment lequel des deux me convient le plus et j’avoue que je m’en moque un peu, je pioche des deux côté selon mes envies et trouvailles, visiblement.
    Bizarrement, j’ai du bordeaux et du bleu profond et ce sont des couleurs qui me plaisent, dans lesquelles je me sens bien (surtout l’hiver) donc c’est étonnant qu’elles soient notées comme « à proscrire » (en tout cas, je ne me les interdirai pas).

    Par contre, le truc « amusant », une vendeuse m’avait conseillé du rose très clair l’an dernier. J’ai du mal avec le rose de façon général mais c’est vrai qu’à petite touche, il a un effet « bonne mine » (puis il y a rose et rose, n’est-ce pas).
    Ce midi, j’ai trouvé une jupe que je qualifierais de « vieux rose » ou « rose poudré », qui me plaisait bien et j’ai failli craquer. Failli seulement : la matière n’était pas géniale, je la trouvais un peu trop courte à mon goût pour le travail et la forme légèrement trapèze, je ne suis pas certaine que ce soit pour moi. J’ai surtout peur de ne pas réussir à vraiment bien l’associer avec le reste de mes vêtements, surtout côté boots / bottes (et quels collants porter avec une jupe rose ?). Malgré tout, je me dis que ça pourrait être une bonne couleur sur laquelle miser avec du gris clair, pour l’hiver. J’avoue que j’aimerais bien l’avis de personnes plus avisées.
    (moi qui m’était promise de ne pas passer trop de temps à parler fringues… ce blog a une vilaine influence ! ^^)

    1. Roanne,

      Tu pourras porter ta jupe rose poudrée avec:
      Collants gris et boots gris anthracite
      Collants et boots bleu profond
      Collant rose clair (mais attention de rester dans les mêmes teintes, et ce n’est pas évident) + boots bordeaux ou camel
      Collant et boots beige ou nude

      Il y a beaucoup de combinaisons possibles. Le meilleur choix dépendra de l nuance de rose. Evite le noir, trop dur avec le rose!

      Comme je le disais dans ma réponse à ton autre commentaire, aujourd’hui vaut mieux parler fringues que politique! C’est plus réjouissant! 😉

      1. Alors continuons les réjouissances ! ^^

        Merci pour ton avis, je m’aperçois que je pourrais plus facilement que je le croyais porter une telle jupe.
        Ce qui me plaisait c’est qu’elle associe une couleur assez « tendre » mais profonde à un look rock (simili cuir, forme trapèze assez courte), j’aimais bien l’effet, doux et sexy en même temps.

        Boots marine / bleu profond (et des collants de cette couleur) : j’ai.
        Boots camel (ou couleur assimilée, je ne sais plus avec précision la couleur sous laquelle que les ai achetés, elles datent !) : j’ai ; et il est facile de trouver des collants nude ou beige.
        Donc a priori, ça pourrait passer avec ça… reste à voir le haut.
        A mon avis, ça dépendrait surtout de la veste que je mettrais par-dessus, il faut impérativement du court donc on oublie les manteaux (j’ai une veste camel et une veste anthracite, je pense que les deux passeraient).
        J’ai une étole qui s’assortira sans problème avec cette jupe, quelques soient mes autres choix de couleur pour accompagner.

        Je vais continuer à cogiter.

        Cette jupe irait tellement bien avec certaines chaussures Gold Button… je regrette d’être à sec, mais en même temps, ça m’évite sans doute des folies !
        Je partage ces liens, juste pour le plaisir des yeux :
        http://www.arivachaussures.fr/fr/chaussures/gold_button/femme/boots_bottine_talons/9026_bordeaux/6325501.awp
        http://www.arivachaussures.fr/fr/chaussures/gold_button/femme/boots_bottine_talons/9621_beige/7040001.awp#
        http://www.arivachaussures.fr/fr/chaussures/gold_button/femme/escarpins/9619_beige/7039901.awp#

        1. Les chaussures ne sont pas du tout mon style mais les couleurs sont bien vues! Juste une précision quand je dis collant nude ou beige, je précise que je ne parle pas de collants « chair » mais de collants opaques soit dans un ton beige lumineux (et surtout pas chair) ou nude (rose très pâle)
          Moi j’attends avec impatience les ventes privées qui vont débuter d’ici une dizaine de jours pour procéder à un craquage dans les règles de l’art, la liste est prête!!

          1. J’avais bien saisi pour les collants, ne t’inquiète pas, merci quand même pour la précision.

            Je ne suis pas étonnée que les Gold Button ne soit pas ton style, c’est particulier. 😉
            (oserais-je le dire ? c’est très fifille ! *rires* )
            J’ai découvert cette marque récemment, via l’une de mes paires de boots marine dont j’adore les talons bobine. Cela me permet de changer de façon radicale de mon autre paire de boots marine, au look plus « rock ».

            Je te souhaite par avance un bon craquage pour les ventes privées !
            (je vais me contenter de fantasmer sur les pulls cachemire sans craquer)
            (et continuer à cogiter sur une éventuelle combo rose poudré / vieux rose / satin / naturel, bref, un peu de douceur dans un monde de brutes)

    2. Roanne, je vais modifier les fiches car le terme bleu profond prête à confusion. Il s’agit en fait de bleu marine, qui est une couleur assez dure et très froide. Le bordeaux lui est sujet à discussion, je dirai que cela dépend du type de bordeaux! Si c’est un bordeaux dur et froid alors il convient mieux aux femmes « hiver » si c’est un bordeaux lumineux qui tire sur le rouge (ou sur le rouille) alors ok avec le printemps et l’automne. C’est assez subtil tout ça. Mais je pense que tu n’aimes pas tous les bordeaux n’est-ce pas? Moi je me rends compte qu’instinctivement je vais vers les bordeaux froids par exemple….

      1. Vos échanges avec Fleur sont vraiment passionnants ! Suite à ta question, je suis allée voir un dictionnaire des couleurs (bon, avec le réglage de mon écran, ce n’est peut-être pas idéal, mais ça m’a permis de vérifier certaines bases).

        Alors déjà, d’office, tu as raison, on qualifie tout et n’importe quoi de bordeaux alors que le vrai rouge bordeaux est très foncé et ce n’est pas ce que je porte ; en tout cas, pas en foulard ou pull. Ce que j’ai acheté ou qualifié de bordeaux serait plutôt du prune, du pourpre ou du lie de vin (qui sont effectivement des couleurs plus ‘chaudes’ j’ai l’impression).
        Au final, les rouges que j’aime porter semblent être plutôt cerise, vermillon, cardinal (des teintes plus claires et surtout plus lumineuses) (je n’entre pas trop dans les détails parce qu’il y a tellement de couleurs différentes que je pourrais y passer la soirée). Mais globalement, je préfère les teintes plus chaudes. Ce qui explique que je suis toujours attirée par le fauve, le rouille, etc.

        Concernant les bleus foncés, je crois que c’est surtout les couleurs qualifiées de navy et denim que j’apprécie. J’ai un manteau bleu sombre (presque nuit) c’est vraiment limite pour moi.

        En tout cas, j’approuve ton analyse, il y a de sacrées subtilités !

  4. Fleur,

    si tu as une boutique Mac près de chez toi, teste les cours de maquillage chez eux. Ils ont une approche assez pointue de la colorimétrie généralement et les cours sont top et en plus remboursés par les produits que tu prends après la séance! Je vais faire un topic prochainement sur ce sujet car j’ai déjà pris plusieurs cours chez Mac et j’en ai programmé 2 nouveaux pour mi-novembre. je ferai un petit compte-rendu. Je suis absolument fan de leur maquillage (même s’il n’est malheureusement pas bio 🙁 )

        1. Un vrai plaisir ce cours 🙂 avec une excellente analyse de mon type de peau, qui est déjà bcp plus belle.
          La maquilleuse était très à l’écoute, quitte à reprendre ce que je jugeais trop soutenu, et très pro.
          Pour la colorimétrie, uniquement les tons froids pour moi… mais ça ne me dit pas de quelle saison je suis. Ex : elle m’a posé un blush rose froid (donc avec du bleuté à l’intérieur, m’a t-elle expliqué). Pour les sourcils, un crayon cendré. Et j’ai, d’après elle, une couleur de fond de teint très rare (porcelaine).
          J’ai du mal à différencier les teintes froids ou chaudes. Pourrais-tu m’aider ? Le bordeaux est froid ou chaud ?

          1. Super pour ton cours de maquillage! Une bonne maquilleuse, c’est top pour apprendre à se mettre en valeur. Je suis complètement accro de mes cours de maquillage chez Mac!
            Les couleurs froides sont les couleurs qui ne contiennent pas (du tout ) de jaune. Le bordeaux (qui contient des pigments jaunes) est donc une couleur chaude.

            Tu peux avoir dans une même famille de couleur des couleurs chaudes et des couleurs froides.

            Voici quelques exemples (source imagenouvelle.com):
            Dans les roses, le vieux rose est une couleur chaude, le rose layette est une couleur froide.
            Dans les rouges, le rouge tomate est une couleur chaude, le bordeaux est une couleur chaude, le rouge framboise une couleur froide.
            Dans la famille des bleus clairs, le bleu turquoise est une couleur chaude, le bleu ciel une couleur froide.
            Dans la famille des bleus foncés, le bleu encre est une couleur chaude, le bleu marine une couleur froide.
            Dans la famille des verts clairs, le vert pistache est une couleur chaude, le vert émeraude une couleur froide
            Dans la famille des verts foncés, le vert kaki est une couleur chaude, le vert canard une couleur froide.
            Dans la famille des violets, le violet lie-de-vin est une couleur chaude, le violet aubergine est une couleur froide.
            Dans les couleurs basiques, le beige, camel et chocolat sont des couleurs chaudes, le blanc, gris et noir sont des couleurs froides.

            C’est la raison pour laquelle le vieux rose convient à Roanne 😉 C’est aussi la raison pour laquelle certaines me disent aimer porter du bleu marine. En fait ce n’est pas un vrai bleu marine mais plutôt un bleu encre (qui est plus doux, plus lumineux et qui contient des pigments de jaune). Oui c’est subtil tout ça!
            En tout cas si tu penches vers les couleurs froides (comme moi!) il ne faut pas porter de bordeaux (dans le vrai sens bordeaux du terme!) ou alors un bordeaux qui tire vers le bleu et surtout pas vers le rouge. Porte plutôt du framboise ou de l’aubergine. Nous avons souvent tendance à mettre toutes ces couleurs dans le même sacs! Pourtant toute la différence est là! Je vais peut-être faire un Edit sur mon article pour le compléter à ce sujet. Ensuite, il ne faut jamais oublier que nous parlons surtout des couleurs se trouvant à proximité du visage. Ce n’est pas valable pour les parties éloignées du visage. Et il faut suivre son feeling aussi, si une association te plaît et ue tu as l’impression qu’elle te met en valeur, passe outre cette histoire de colorimétrie!

  5. Je ne m’y retrouve pas. Instinctivement, je vais sur la palette Hiver Intense. Je vais suivre un cours de maquillage : peut-être que la maquilleuse me parlera de colorimétrie et m’aidera.

Laisser un commentaire: